Clicky



Bons Plans

Nasa : l’obsolescence des scaphandres spatiaux inquiète

Publié le
Un cosmonaute dans l'espace. Image d'illustration.

La Nasa indique qu’elle ne possède plus de 11 combinaisons spatiales en état de marche. Les nouveaux modèles se font désespérément attendre.

C’est certainement l’un des emblèmes les plus reconnaissables de la Nasa. Si de nombreux jeunes enfants rêvent de devenir astronaute, c’est très certainement grâce aux fameux scaphandres blancs ornés du drapeau américain.

Mais derrière le rêve se cache une réalité bien plus terre à terre pour l’agence spatiale américaine. La Nasa pourrait en effet bientôt manquer de combinaisons spatiales et plus grave encore, les rares qui sont encore en service seraient dangereuses pour leurs porteurs.

3400 anomalies recensées

Cela fait plus de 40 ans que la Nasa exploite les scaphandres tels qu’on les connaît actuellement. Et à part quelques améliorations apportées au fil du temps, la base de la structure n’a pas vraiment évolué. Des combinaisons qui commencent à subir sérieusement les outrages du temps, car selon un audit publié par l’agence spatiale, plus de 3400 anomalies ont été recensées sur ces dernières depuis leurs débuts.

Si la plupart sont bénignes, certaines auraient pu coûter la vie à des astronautes, notamment pour l’italien Luca Parmitano qui a failli se noyer dans son scaphandre en raison d’une fuite en pleine sortie dans l’espace en 2013. Il semble donc vraiment y avoir urgence à remplacer ces scaphandres qui ne sont plus que 11 sur 18 à être considérés comme assez fiables pour être encore utilisés dans l’espace.

Un nouveau modèle qui prend du retard

Bien entendu, la Nasa avait anticipé la situation en lançant il y a dix le programme Constellation dont le but est de développer les futures combinaisons spatiales. Un programme qui a pris beaucoup de retard et a déjà coûté plus de 150 millions de dollars à la Nasa.

Il faudrait encore plusieurs années pour que ces dernières puissent être enfin utilisées dans l’espace. La Nasa parle d’une mise à disposition en mars 2022, soit 5 mois avant le premier lancement de la capsule Orion. Espérons que d’ici là, les vieilles combinaisons tiennent le coup et qu’aucun drame ne se produira mais dans tous les cas, un premier pas semble avoir été franchi puisque le problème des déjections des astronautes lors des sorties dans l’espace semble avoir été réglé.

Crédits Photos : Nasa
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform