Clicky



Bons Plans

Narcos : le fils de Pablo Escobar souligne les erreurs de la série

Publié le

Sebastian Marroquin, le fils du légendaire baron de la drogue Pablo Escobar, a récemment fait savoir que la série télévisée Narcos n'était pas à son goût en plus d'être truffée d'erreurs.

Netflix est encore sur son petit nuage avec la série télévisée Narcos. Alors que la première saison a été une agréable surprise pour de nombreuses personnes avec une audience plus que suffisante, la suite des aventures de Pablo Escobar cartonne toujours autant au point que le service de SVOD américain a décidé dernièrement de renouveler la série pour deux nouvelles saisons.

Pourtant, malgré son succès, Narcos dérange la famille de Pablo Escobar. Si le frère avait déjà indiqué vouloir voir la série en avance pour éviter de faire une série avec des erreurs, le fils du baron de la drogue va beaucoup plus loin. Pour lui, Narcos est une insulte à la mémoire de son père tellement les erreurs sont trop nombreuses. L’architecte et auteur colombien de 39 ans dresse d’ailleurs, via Facebook, une liste avec toutes les inexactitudes de la série.

28 erreurs présentes dans la série Narcos

Sebastian Marroquin annonce que la série Narcos contient pas moins de 28 erreurs qui salissent la mémoire de son père : “Au nom de mon pays et en l’honneur de la vérité des faits survenus entre les années 80 et 90, je me vois dans l’obligation de présenter de très graves erreurs d’une série qui s’autoproclame comme véridique.

Voici les plus importantes :

  • “Carlos Henao était mon oncle maternel et n’était pas un dealer comme ils disent dans la série. En fait c’était un grand homme, travailleur, honnête, noble et bon père de famille.”
  • “Mon père n’était pas fan du Atlético National, mais du Sportif Indépendant Medellin. Si les scénaristes ne savent quelle était l’équipe favorite de Pablo, comment oser raconter le reste d’une histoire comme ça ?”
  • “À propos de l’évasion de la Cathédrale : il n’y a pas eu d’affrontement de grande ampleur. Seul un gardien de la prison est mort. Mon père n’a pas eu de contacts ni aide des autorités judiciaires pour s’échapper.”
  • “Mon père n’a tué personnellement aucun colonel “Carrillo.”
  • “Mon père n’a jamais attaqué la fille de Gilberto Rodriguez durant son mariage ni dans sa vie. Ni aucun membre de sa famille.”
  • “Mon père ne nous a pas forcés à rester avec lui dans la clandestinité, il pensait toujours à l’instar de ma mère que c’était mieux que nous ayons des possibilités différentes.”
  • “Ma grand-mère paternelle a trahi mon père et s’allia avec son fils aîné Roberto (…) J’aurais aimé avoir la version aussi “tendre” de ma grand-mère qu’ils peignent dans la série.”
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform