Clicky



Bons Plans

MWC 2015 : Google, bientôt opérateur virtuel

Publié le | Modifié le
sundar pichai

Sundar Pichai a confirmé au MWC 2015 la volonté de Google de devenir un opérateur virtuel.

Ce qui était jusqu’à maintenant un secret de polichinelle vient d’être officialisé lors du MWC de Barcelone, Google va bientôt devenir un opérateur téléphonique virtuel (ou MVNO) à l’instar de ce que peut être Virgin Mobile en France.

Google va bientôt devenir un MVNO

C’est Sundar Pichai, vice-président de beaucoup de choses chez Google mais surtout de la division Android, qui a annoncé la volonté de Google de devenir un MVNO lors d’une conférence tenue ce lundi 2 mars. Mountain View a tout de même réussi à nous surprendre car si la rumeur devenait de plus en plus pressante, on ne s’attendait pas à ce qu’elle soit officialisée aujourd’hui.

Si les opérateurs historiques pouvaient se mettre à trembler à l’annonce d’une telle nouvelle, ils seront rassurés en apprenant que la firme de Mountain View ne cherchera pas à inonder le marché avec son offre, mais se basera sur ce qu’elle avait fait avec Nexus en restant sur de petits volumes. « Nous n’avons pas l’intention d’être un opérateur réseau à grande échelle », a annoncé Sundar Pichai en précisant : « nous travaillons avec des opérateurs partenaires. […] Notre objectif est de pousser un ensemble d’innovations qui nous semblent importantes, mais nous le ferons à petite échelle ».

Plus des tests qu’une révolution du marché

Pour Google, cette nouvelle corde à son arc lui permettrait de faire avancer la technologie des réseaux mobile. Sundar Pichai a annoncé plusieurs objectifs comme la création d’un lien invisible entre la connexion data et le Wi-Fi. La firme se pencherait également sur un système permettant de rappeler automatiquement son correspondant en cas de coupure de l’appel.

Le service MVNO de Google devait être lancé au cours de l’année 2015 dans quelques villes tests aux États-Unis. Aucun détail n’a été donné sur la teneur ou les tarifs de cette offre. Sundar Pichai a juste précisé que Google ne voulait pas forcément écraser les prix et que la firme était en contact avec AT&T et Verizon pour pouvoir bénéficier de leurs infrastructures et signer un partenariat.

Crédits Photos : AllThingsD
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform