Clicky



Bons Plans

Missing : Les nouvelles technos pour rechercher les disparus

Publié le

En février, je vous présentais l’application Alerte Enlèvement, une application que je n’ai encore jamais eu l’occasion de voir en fonctionnement sur mon iPhone mais dont l’idée est vraiment très bonne pour la diffusion des alertes enlèvements.

Il y a quelques jours, la Fondation Casques Rouges m’a présenté un moteur de recherche hors du commun : Missing, le moteur de recherche des disparus! L’intérêt de la fondation est d’utiliser la puissance de l’Internet et toute la technologie possible pour aider à la recherche des personnes disparues lors des catastrophes naturelles.

Après avoir obtenu des financements dans le cadre de l’appel à projet “Web innovant” du Secrétariat d’Etat à l’Economie numérique, la fondation a rapidement vu son projet soutenu par Google. Enfin, c’est en partenariat avec European Consulting et Bearstech que le site va être développé.

Missing vise à centraliser toutes les informations disponibles sur les centaines de milliers de disparitions, entraînées à la suite d’un tremblement de terre, d’un ouragan, d’un séïsme…

Le simple constat que les personnes ne dispose pas d’un outil de référence pour avoir toutes les données utiles permettant de retrouver des proches a suffit pour donner vie à ce projet. Missing propose :

  • La création d’une fiche de disparu avec l’ensemble des informations utiles aux recherches (photographie, état civil, dernière adresse connue du disparu, description physique, signes particuliers…),
  • La recherche d’une personne disparue sur un moteur dédié,
  • L’identification des victimes grâce à un trombinoscope,
  • La possibilité de témoigner, de poster des photos et des vidéos, de géolocaliser la victime, d’agréger des flux relatifs à la disparition…,
  • La captation de l’ensemble des informations liées à la disparition et véhiculées sur les réseaux sociaux du monde entier. Créer une fiche pour les disparus. Missing utilise, en effet, un agent web intelligent collectant en temps réel les informations qui concernent les personnes disparues et qui sont échangées sur les réseaux sociaux. C’est une manière de crowdsourcer la recherche d’information sur les personnes disparues et d’utiliser la puissance des réseaux sociaux en ce qui concerne l’échange d’information en temps réel.

Depuis les résultats de l’Appel à projets en septembre 2009, les efforts ont payés et, après avoir fait un tour sur le moteur de recherche, encore en version alpha actuellement, je pense qu’il est important de féliciter l’équipe derrière ce service!

Cette première version fait l’objet d’une expérimentation et pourra d’ores et déjà être activée en cas de catastrophe naturelle. Les utilisateurs auront accès à l’ensemble des fonctionnalités annoncées en dehors de l’agrégation de flux externes.

Suivez donc le blog d’information du projet!

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform