Clicky



Bons Plans

L’Inde a réussi à lancer son premier prototype de fusée réutilisable

Publié le | Modifié le

L'Inde a réussi hier le premier lancement du prototype de sa fusée réutilisable. Un premier pas important avec en ligne de mire le développement d'un lanceur de satellite à bas coût.

L’Inde rejoint les sociétés SpaceX et Blue Origin dans la course des fusées réutilisables. L’agence spatiale indienne a en effet réussi hier le lancement d’un modèle réduit de son lanceur réutilisable. Un grand pas en avant pour L’ISRO (Indian Space Research Organization) qui espère bien accélérer son programme de développement de sa fusée réutilisable grandeur nature.

Premier vol réussi pour la fusée réutilisable de l’ISRO

Le prototype, baptisé RLV-TD, a eu droit à son premier lancement d’essai hier. La fusée est partie à 9h00 heure locale, a atteint l’altitude de 65 kilomètres en environ 1 minute 30 secondes puis est redescendue et elle a fini en douceur sa descente dans le golfe du Bengale à une distance d’environ 450 kilomètres de son point de lancement.

Nous avons repéré l’endroit où l’engin flotte. L’atterrissage s’est fait en douceur et le véhicule ne s’est pas brisé. La mission s’est déroulée comme prévu et les données retirées de l’expérience montrent que nous avons atteint les objectifs et prouvé les capacités de la technologie RLV (Reusable Launch Vehicle  pour véhicule de lancement réutilisable)” a ainsi déclaré un responsable du projet.

L’objectif de ce premier essai n’était pas le retour sur Terre en douceur mais le test du système de protection thermique de la fusée et de sa technologie de navigation autonome. Cette navette test n’a nécessité un budget que d’1 milliard de roupies, soit 13,2 millions d’euros.

La chasse au bas coût

L’objectif de l’ISRO est de pouvoir réutiliser son lanceur lors de lancement de satellites afin de réduire les coûts, dans un domaine où le budget nécessaire pour chaque mission est extravagant. La prochaine étape devrait être de venir faire atterrir le lanceur sur une piste d’aéroport.

Selon “The Indian Express” : “Presque tout ce que l’ISRO a accompli ces dernières années avait déjà été réalisé avant”. En ajoutant : “Il en va de même concernant le test de lundi, pour un véhicule de lancement de satellite réutilisable. Mais ce qui distingue chacune des missions de l’ISRO, néanmoins, c’est le coût. Presque toutes les missions, y compris les missions vers la Lune et Mars, ont été réalisées dans des coûts minimes, comparés aux missions similaires des autres agences spatiales“.

Source : rfi.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform