Clicky



Bons Plans

L’Etat prépare un service d’authentification unique pour le service public

Publié le

France Connect va permettre au citoyens d'accéder aux services de l'Etat sur le web sans avoir à créer de nouveaux comptes

Il était temps que le gouvernement accélère son adaptation à l’ère numérique. Les internautes connaissent déjà Facebook Connect ou Google + Sign-In pour s’identifier sur différents sites grâce à leurs profils sociaux. Voilà qu’arrive France Connect, un système équivalent destiné à rassembler les différents comptes que l’utilisateur a créé auprès de différents organes du service public, comme la sécurité sociale, la sphère fiscale, ou les allocations familiales.

L’utilisateur accède à la page d’accueil d’une administration affiliée à France Connect et saisit ses identifiants. Il lui est ensuite proposé de lui créer un compte national afin de fédérer son compte avec France Connect. Une fois le compte national créé, l’utilisateur pourra se connecter à d’autres administrations en ligne pour lesquelles il n’a pas encore de compte simplement en utilisant le bouton France Connect. Le dispositif sera conforme aux normes de sécurité eIDAS (Electronic Identification and Signature) et sera encadré par la Cnil.

“L’Etat plateforme” est en train d’émerger

Chaque organisme du service public avait développé son propre dispositif d’identification sur internet, multipliant les comptes et mots de passe. C’est donc en permettant d’harmoniser tous ces comptes que France Connect va simplifier la vie des citoyens

Avec le site mon.service-public.fr qui dénombre 3 millions de comptes, l’Etat affichait déjà cette volonté de fédérer les différentes administrations. Différentes opérations comme le changement de coordonnées, les demandes d’actes d’État civil ou encore les impôts étaient réalisables depuis ce site. Ces 3 millions de comptes vont progressivement basculer sur France Connect qui va vraiment devenir le centre fédérateur du service public sur internet.

En 2015 tous les comptes du portail, jusque-là administrés par la Dila (Direction de l’information légale et administrative), seront placés sous la bannière de France Connect. Pour la campagne de déclaration de revenus en ligne au printemps 2016, la DGFIP proposera aux contribuables de fédérer leur compte « impots.gouv.fr » avec France Connect. Plus de 10 millions d’inscriptions en ligne sont espérées.

France Connect est la première pierre à l’édifice de la stratégie de “l’Etat plateforme”, un projet mené par le directeur de la Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’Etat (Disic), Jacques Marzin. Objectifs visés : présenter une image plus cohérente de l’administration et favoriser la modernisation des systèmes d’information de l’Etat. Il est aussi souhaité de “décloisonner les données détenues par l’administration avec l’accord de l’usager pour lui proposer des services publics numériques quasi prêts à l’emploi“. Quel chantier !

Via : 01net
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform