Clicky



Bons Plans

Les réseaux WiFi français très vulnérables

Publié le

Selon une étude d’Avast, les réseaux WIFI domestiques français seraient très mal sécurisés. Une aubaine pour les hackers !

Souvenez-vous du bon vieux temps, lorsque l’endroit où vous vous connectiez à internet dépendait de la longueur du câble qui parcourait le chemin entre votre box et votre PC. Le WiFi est donc arrivé comme une libération et si, naviguer sur le web confortablement installé dans son canapé ou son lit est devenu une habitude, on le doit à la démocratisation de la connexion internet sans fil.

Qui dit ondes WiFi, dit possibilité de capter le réseau de son voisin, il n’est pas rare en centre-ville de voir s’afficher une vingtaine de routeurs différents lorsque l’on cherche un point d’accès. Une expansion du WiFi qui, en France, poserait de gros problèmes en matière de sécurité.

Les réseaux WiFi français très mal sécurisés

C’est l’une des sociétés les plus reconnues en terme de sécurité informatique qui a pointé du doigt les failles du réseau WiFi en France. En effet, selon l’éditeur de logiciels antivirus Avast Software, près de 75 % des ménages français disposant d’une box WiFi ne sécuriserait pas assez l’accès au réseau sans fil.

Sur les 16.000 foyers français sondés, 10 % ont avoué n’avoir configuré aucun mot de passe pour leur connexion sans fil. 24 % utilisent une combinaison facile à deviner, comme une date de naissance ou un numéro de téléphone.

Des routeurs mal configurés par défaut

L’étude met également en avant le fait que les routeurs sont « mal sécurisés par défaut » et que beaucoup de clients ne prennent pas le temps de changer ces codes d’accès par défaut. Avast pointe également du doigt le fait que 5 % des bornes WiFi françaises sont « accessibles de l’extérieur » du domicile. 5 % des personnes interrogées avouent même avoir déjà utilisé la connexion d’un voisin à son insu.

Le réseau WiFi français constitue donc « des points d’entrée très faciles d’accès pour les hackeurs, qui sont dès lors capables de pirater des millions de réseaux domestiques en France » selon Vince Steckler, directeur général d’Avast. C’est sans doute ce qui explique qu’un foyer français sur cinq avoue avoir déjà été victime d’un piratage informatique. Il est temps de changer votre mot de passe WiFi si ce dernier est encore fait de la date de naissance du petit dernier ! Réservez ces chiffres pour le Loto !

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform