Clicky



Bons Plans

L’Egypte a coupé l’internet !

Publié le

Alors que nous vous indiquions cette semaine que l’Égypte n’avais plus accès à Facebook, c’est désormais tout l’internet qui est indisponible en Égypte, une censure inédite et impressionnante.

En quelques heures, les autorités égyptiennes ont réussi à faire arrêter toute connexion internet en ordonnant aux FAI d’interrompre l’accès aux protocoles DNS et BGP. Le protocole DNS (Domaine Name Server) permet d’aiguiller les ordinateurs connectés vers les sites internet, alors que le BGP (Border Gate Protocol) indique les adresses IP utilisées par les FAI.

Le filtrage de l’internet n’était pas nouveau, mais ici c’est l’accès total à Internet qui a été retiré à la population égyptienne !  Encore mieux, le blocage empêche aussi les sites hébergés sur le domaine .eg de signaler leur existence aux internautes à l’étranger…

Actuellement, seul le FAI Noor reste connecté au réseau, soit parce que l’ordre de tout couper n’a pas été reçu, soit parce qu’il a refusé d’obéir. Seule explication plausible pour le moment : Noor est le FAI de la Bourse égyptienne ainsi que de nombreuses grandes entreprises.

Ce blocage risque d’avoir des conséquences très imporantes en Égypte, et pas seulement de par le comportement des égyptiens, qui continuent de s’organiser pour manifester. Rik Ferguson indique que “le système de paiement par carte bancaire, par exemple, dépend d’Internet pour valider les transactions : Il est aujourd’hui impossible de payer dans un magasin égyptien en utilisant une carte de crédit.”

Si on s’arrêtait ici… Non, les réseaux de téléphonie semblent aussi avoir été coupés, LeMonde indique que les antennes relais des grandes villes ont été coupées par les autorités. Comme l’indique Vodafone, selon la loi égyptienne, les autorités ont le droit de donner l’ordre de couper le service et l’entreprise n’a pas son mot à dire…

Source : LeMonde
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform