Clicky



Bons Plans

L’astronaute Thomas Pesquet évoque sa future mission dans l’ISS

Publié le

L’astronaute français Thomas Pesquet décollera de Baïkonour début novembre pour rejoindre la Station Spatiale Internationale (ISS). Depuis Houston où il s’entraîne actuellement, il a évoqué les objectifs de sa mission.

Depuis le centre spatial de Johnson de la Nasa, à Houston dans l’Etat du Texas aux Etats-Unis, l’astronaute français Thomas Pesquet s’est entretenu avec les journalistes rassemblés au Cnes de Paris, par visioconférence. Son entraînement touche bientôt à sa fin, son départ vers l’ISS étant prévu le 15 novembre prochain depuis Baïkonour au Khazakhstan.

Thomas Pesquet, le dixième français à voyager dans l’espace

Pilote de ligne de formation, Thomas Pesquet aura un rôle d’ingénieur dans l’ISS, dans le cadre de la mission baptisée « Proxima ». Il indiquait que son séjour dans la Station Spatiale Internationale sera de 6 mois. Dixième français à voyager dans l’espace, Thomas s’envolera vers l’ISS à bord d’un vaisseau Soyouz avec à ses côtés l’Américaine Peggy Whitson et le  Russe Oleg Novitsky.

Plus de 200 expériences sont prévues pendant cette mission baptisée « Proxima », le français en aura plusieurs à sa charge. Parmi ces expériences, l’astronaute devra porter un vêtement qui devra lui permettre de garder la même taille. En absence de pesanteur le corps peut en effet grandir de quelques centimètres. En outre, ces vêtements sont équipés de capteurs qui transmettent vers la Terre différentes informations médicales. Thomas Pesquet devra également, entre autres travaux, tester un système d’échographie à distance, manipulé par un médecin depuis la Terre.

Plusieurs sorties extravéhiculaires prévues

Outre les expériences plusieurs technologies seront testées durant le séjour du français dans l’ISS comme par exemple un système de purification d’eau, l’Aquapad, le système Vessel ID, qui permettra de coordonner le contrôle maritime sur Terre ou encore le Wise-net, le wifi de l’espace. Des recherches sur le plasma sont également au programme.

Par ailleurs, quatre sorties dans l’espace sont prévues durant ces six mois. Deux fois pour changer les batteries de l’ISS, entre décembre et janvier et deux autres fois à l’occasion de l’arrivée de vaisseaux de ravitaillement au mois d’avril.

Source : 20minutes.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform