Clicky



Bons Plans

La voiture électrique Titan d’Apple bientôt en phase de test ?

Publié le

D'après des documents obtenus par The Guardian, il semblerait qu'Apple soit à la recherche d'un terrain pour tester sa voiture électrique Titan. Le projet serait-il déjà prêt ?

Depuis quelque mois, on sait qu’Apple travaillerait sur un projet de voiture électrique nommé “Titan“. Cette nouvelle voiture pourrait aussi bien être un véhicule autonome, très peu d’information ont filtré. Récemment, le journal “The Guardian” s’est procuré des documents qui démontreraient que le projet est déjà bien avancé car la firme à la pomme serait à la recherche d’un terrain pour tester ses véhicules.

Titan : un projet déjà très avancé ?

D’après le peu d’information obtenu sur le projet Titan d’Apple, il semblerait que le projet de voiture électrique avance à grande vitesse. Au mois de juillet on apprenait que la firme de Cupertino avait embauché des spécialistes dans le domaine de l’automobile pour travailler sur le projet. Doug Betts qui avait travaillé pour le groupe Fiat Chrysler Automotive ferait désormais partie des employés qui planchent sur le projet. Paul Furgale, un spécialiste dans le domaine des systèmes autonomes a également rejoint l’équipe de recherche. Cela laisserait penser que le projet Titan serait une voiture électrique… autonome.

Apple est très discret sur le projet Titan, toutefois, selon le journal “The Guardian”, la firme de Cupertino rechercherait un terrain pour tester le premier prototype.

La phase de test de Titan serait pour bientôt

Selon The Guardian, Apple se serait intéressé à un terrain détenu par l’armée, une ancienne base militaire située en Californie. Ce terrain de 850 hectares serait une petite ville dans la ville. En effet, on y retrouve des routes, carrefours, passages à niveau, bâtiments, ponts, brefs tout ce qu’il faut pour tester un véhicule en situation réelle. Cette ancienne base navale est d’ailleurs déjà utilisée par d’autres constructeurs.

Interrogé par The Guardian, le directeur de l’ex-base navale GoMentum Station, avouait : “nous avons dû signer un accord de confidentialité avec Apple”. “Tout ce que je peux dire, c’est qu’ils sont venus et qu’ils sont intéressés.” L’endroit, situé à une soixantaine de kilomètres au nord de la SiIlicon Valley, parait idéal pour les ingénieurs d’Apple.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform