Clicky



Bons Plans

Kodak garde ses brevets, les offres sont jugées trop faibles

Publié le

Kodak est en faillite, le groupe avait donc proposé la vente d’une partie des brevets en lien avec les technologies dans le domaine de la photo numérique. Les enchères se sont ouvertes il y a une dizaine de jours et les offres ne sont pas à la hauteur des espérances.

Kodak souhaitait obtenir avec cette vente 2.6 milliards de dollars notamment pour rembourser les dettes et envisager sereinement l’avenir. Cette opération n’a pas suscité l’intérêt escompté et le groupe serait en train de réfléchir à la suite des évènements. Kodak pourrait donc annuler cette vente et conserver ses brevets. Le 13 aout dernier, le vainqueur devait être annoncé officiellement par l’entreprise, mais les offres ne sont pas à la hauteur. Selon le Wall Street Journal les enchères ont atteint entre 150 et 250 millions de dollars. Cette somme est donc très loin des 2.6 milliards souhaités.

Le porte-parole de Kodak a déclaré à Cnet « La société répète qu’elle n’est parvenue à aucun accord concernant la vente de son portfolio de brevets d’image. Kodak pourrait en conserver tout ou partie comme source de recouvrement de ses créanciers, au lieu d’une vente, si elle conclut que c’est dans son intérêt ».

Kodak est en faillite, car la société avait souscrit un prêt de 950 millions de dollars. La dette du groupe s’élève donc à 6.75 milliards de dollars. Du côté de la bourse, la dégringolade est également observée comme l’annonce Clubic, la capitalisation était estimée à 31 milliards de dollars il y a une quinzaine d’années. Aujourd’hui, le montant atteint 52 millions de dollars.

 

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform