Clicky



Bons Plans

Jeux Vidéo : Rétrospective de l’année 2013

Notre bilan de l'année jeu vidéo, mois par mois de 2013

Jeux Vidéo : Rétrospective de l’année 2013

Fermeture et démantèlement de THQ

Le passage à l’année 2013 ne réussit pas à THQ. l’éditeur et développeur américain espérait trouver un investisseur en vendant ses franchises et studios mais le destin en a voulu autrement. South Park, WWE ou encore Saints Row changent ainsi de main pour quelques millions de dollars. Au total, les ventes rapportent 72 millions de billets de dollars, soit près de 54 millions d’euros.

Les raisons de cette dégringolade sont multiples, d’autant que THQ avait réalisé de jolis scores sur sa fin de vie, je pense notamment au déjanté Saints Row : The Third écoulé à près de 3 millions d’unités. Mais cela n’aura malheureusement pas suffit pour remettre à flot l’embarcation THQ.

Sortie de la Ouya

C’est en mars que les premiers modèles de Ouya sont expédiés. Cette petite console cubique tournant sous Android fait suite à une campagne Kickstarter couronnée de succès. Plus de 8 millions de dollars auront été amassés pour mettre au point une console d’un nouveau genre tournée vers le free to play. La Ouya se veut plus familiale et accessible que les consoles traditionnelles mais elle n’est pas forcement plus attractive. Un succès mitigé qui n’entache pas la motivation des équipes qui buchent déjà sur un nouveau modèle.

L’annonce d’un nouveau Zelda

L’annonce d’un nouveau Zelda, c’est toujours quelque chose. C’est en avril dernier que Nintendo annonce la bonne nouvelle. The Legend of Zelda : A Link Between Worlds prend vie 20 ans après A Link to the Past avec le pari de conserver la carte du monde du volet SNES. Enrichi des codes du genre de 2013, Nintendo signe avec A Link Between Worlds l’un des must have de la Nintendo 3DS. Seul l’esthétique de Link ne fera pas l’unanimité…

Annonce de la PS4

Premier contact avec la next gen en février ! Sony tire le premier avec la PS4, enfin façon de parler puisque, la console n’est pas été présentée. Seule la DualShock 4 et plusieurs des services de la machine sont détaillés par le constructeur. Le message est clair, une console à destination des gamers avec au lancement trois exclusivités, qui seront réduites finalement à deux. Un show satisfaisant mais pas bouleversant.

La Xbox One annoncée à son tour

Sans le savoir, Microsoft va connaître en mai le désamour des joueurs en levant le voile sur la Xbox One. Une présentation qui tourne mal, au moment où le constructeur fait part de sa vision de la next gen, qui n’est apparemment pas celle qu’attendent les joueurs. Si la machine a le mérite d’être présente physiquement ce jour-là, les conditions d’utilisation qui l’accompagnent sont jugés trop contraignantes pour convaincre. Il faudra plusieurs mois et beaucoup d’excuses de la part de Microsoft pour reconquérir le cœur des gamers.

L’E3 de la décennie ?

Le mois de juin rime avec l’E3 depuis plus d’une décennie. Sans contexte l’évènement le plus marquant de ce milieu d’année avec les consoles next gen en tête d’affiche. Une édition toute particulière qui accueille non pas des babes, on les a pourtant cherché, mais des jeux de fin de génération et de nouvelle génération. C’est suffisamment rare pour être souligné. Les conférences pré-E3 des constructeurs sont l’occasion pour chacun d’eux d’abattre leurs dernières cartes avec des jeux et encore des jeux, pour tous les profils. Sony et Microsoft misent notamment sur les exclusivités pour sortir vainqueur de cette convention. Une guerre de séduction à l’américaine comme on l’aime !

Vivendi s’éloigne d’Activision Blizzard

En juillet, alors que l’on a plutôt tendance à rejoindre les plages pour faire bronzette, Vivendi préfère vendre des parts de Activision Blizzard, le premier éditeur mondial de jeux, dont il est actionnaire majoritaire, et ce, afin de renforcer son bilan et maintenir la notation de sa dette. Pour faire simple, Vivendi a besoin d’argent et vend donc sa branche la moins rentable. La multinationale française s’est ainsi séparée de plus de 85% des parts qu’elle détenait dans Activision Blizzard pour 8,2 milliards de dollars, soit environ 6,2 milliards d’euros.

Un dossier qui nous dépasse complètement et auquel les joueurs prêtent peu d’attention mais le paramètre à retenir est qu’Activision Blizzard aura finalement retrouvé un peu de liberté en ayant racheté 429 millions de ses propres actions pour 5,8 milliards de dollars. Des chiffres qui font tourner la tête, et qui au final, font les affaires à la fois de Vivendi, et de Activision.

La 2DS, l’OVNI de l’année

L’annonce de la Nintendo 2DS en août dernier créé la surprise. Peu de joueurs ont vraiment compris les intentions de Nintendo avec ce nouveau modèle. Plus robuste mais moins élégante, la 2DS est mono bloc et perd la 3D de sa grande sœur, et ce afin de viser les plus jeunes joueurs, avec une console plus solide et moins destructrice pour les petits yeux d’enfants. Et à défaut d’avoir séduit les gamers, elle a tendu LA perche de l’année à tous les trolls qui ont rapidement inondé le web avec des jeux de mots et autres montages approximatifs.

Du lolilol en masse qui a dû ravir Nintendo et ses actionnaires comme par exemple la 1DS qui nous a bien fait rire. Plus festif, août marque également la résurrection de FFXIV. Un meuporg dont l’avenir était plus qu’incertain… Il compte aujourd’hui plus d’1,5 million d’abonnés.

Sortie du colosse GTA V

La traditionnelle rentrée des classes passée, et avant l’arrivé des Next Gen quelques semaines plus tard, un autre sujet chaud fait les gros titres. Et c’est bien sûr le 17 septembre que la bombe de l’année a explosé. Le colossal et incontournable GTA 5 a plutôt bien tenu ses promesses face à une foule mondiale de gamers en délire qui l’attendait comme le messie, voire même comme le Zlatan. Bon, oui c’est vrai il reste la question qui fâche. La version PC du jeu. On attendait cette annonce en guide de cadeau de Noël, mais ce fut finalement une fausse bonne nouvelle, parfois, la vie fait plouf. On continue d’y croire malgré tout.

Un petit mot pour rappeler que le mois de septembre a aussi été marqué par l’annonce de steam OS et des steam Box, ces machines hybrides entre console et PC que le marché a encore sans doute un peu de mal encore à vraiment définir.

Les Pokémon en X et Y

Avec 4 millions d’exemplaires écoulés dans le monde en deux jours, Pokémon X et Pokémon Y ont démontré que la licence avait encore une sacrée puissance de frappe. Mais ce qui a surtout marqué, c’est qu’avec ces deux nouveaux opus de la série, la qualité est au rendez-vous, sans compter le plaisir de se promener dans une France stylisée ! Et oui, Junichi Masuda qui était à la tête du projet est un véritable francophile et c’est clairement la raison pour laquelle la région de Kalos ressemble autant à notre beau pays.

De la beauté des paysages à celle des mots en passant par la mode et même par nos traditions culinaires, le thème de la France traverse le jeu de bout en bout. Pokémon X et Y, voilà deux bonnes raisons de posséder une console portable Nintendo !

Une nouvelle ère

Remember, remember the fifth of November, bon à défaut du 5 novembre on peut aussi se souvenir du 22 et du 29. Et oui, on parle déjà au passé de l’évènement qui nous a pourtant tenu en haleine depuis le début de l’année 2013. La fameuse sortie des consoles next-gen a bien eu lieu. Pour l’instant, le nombre de consoles vendues n’a pas vraiment d’importance. Ce qui compte, ce sont les jeux. Mais à ce jour, des jeux, il y en a surtout sur PC, Xbox 360 et PS3 sans oublier bien sûr la valeureuse Wii U. Mais ne boudons pas notre plaisir ; la sortie de ces nouvelles machines a vraiment donné beaucoup de souffle à l’industrie du jeu vidéo et on sait que l’émulation entre les constructeurs nous promets de futurs gros hits que l’on attend avec impatience.

Game Of The Year 2013

Si je vous dis « oscars du jeu vidéo » et que c’est environ la 18ème fois que vous entendez cette formule, vous avez sans doute déjà compris que c’est des VGX dont je vais vous parler pour ce mois de décembre. Et oui, pour nous l’important ce n’est pas le père Noël, le petit Jésus, la tempête, la courbe du chômage qui joue au yoyo, enfin, au flamby, ou encore la Saint Sylvestre. Et non, nous ce que l’on retient, c’est le couronnement de GTA 5 en tant que jeu de l’année et les images inédites de The Division, TitanFall, Quantum Break ou encore The Witcher 3 !

Et pour ceux qui n’ont pas encore craqué pour la next-gen on vous conseille un petit tour du côté des soldes sur le PSN. Il y a largement de quoi s’amuser sur PS3 et PS Vita ! Et le futur alors ? 2014 sera une année riche en émotions ! Entre le prochain Uncharted, The Elder Scrolls Online ou encore Destiny, notre cœur balance déjà, et il est rempli d’espoir. On se retrouve l’année prochaine, soyez sage, et jouez bien.

L’émission

Commentaires
Test produits
Longform