Clicky



Bons Plans

Instagram met en place un filtre pour lutter contre le harcèlement

Publié le

Sur les réseaux sociaux prolifèrent les commentaires haineux et trop souvent inappropriés. Pour mettre fin à ce harcèlement, Instagram va proposer un filtre à ses utilisateurs.

Les réseaux sociaux représentent une plateforme libre où tout le monde peut s’exprimer, cependant certains n’hésitent pas à laisser des commentaires blessants, voire haineux. Sur Instagram, les utilisateurs vont pouvoir choisir de filtrer les commentaires selon les occurrences qu’ils auront eux-mêmes définies. Un moyen de limiter le harcèlement.

Instagram : un filtre pour limiter le harcèlement dans les commentaires

Instagram a annoncé la mise en place d’un filtre pour éviter certains commentaires inappropriés d’être publiés sous les images postées par les utilisateurs du réseau social. Ce filtre ne sera cependant pas appliqué automatiquement, chaque membre choisira de l’activer ou non. De nombreux utilisateurs attendaient cette fonctionnalité. Le réseau social au demi-milliard de membres a commencé son déploiement depuis lundi dernier.

Chaque utilisateur qui le souhaite pourra créer une liste de mots clés. Les commentaires qui comporteront un de ces mots clés ne seront pas affichés, ils resteront ainsi invisibles à tous les autres utilisateurs du site web.  Kevin Systrom, le fondateur d’Instagram, explique son choix d’avoir ajouté cette fonctionnalité en déclarant : « La beauté de la communauté Instagram est la diversité de ses membres. Or, parfois, les commentaires sous les photos peuvent être désobligeants. Nous nous devons de promouvoir une culture où chacun se sente libre d’être lui-même sans être critiqué ou harcelé ».

Les réseaux sociaux critiqués pour leur laxisme

Les réseaux sociaux sont souvent pointés du doigt pour leur laxisme face au harcèlement que certains de leurs membres doivent endurer, les poussant même parfois à faire disparaitre leur compte. Le mois dernier, par exemple, la star américaine Justin Bieber avait décidé de fermer son compte Instagram après avoir reçu de nombreux messages de haine.

Twitter n’est pas non plus en reste. L’actrice américaine Leslie Jones avait éliminé son compte après avoir été la cible d’une campagne haineuse, également au mois d’août. “Notre gestion des abus et des trolls est nulle, elle l’est depuis des années. Ce n’est un secret pour personne, et le monde entier en parle chaque jour. Nous perdons de plus en plus d’utilisateurs en n’affrontant pas la question des trolls qui se pose chaque jour” avouait le CEO de Twitter, Dick Costolo, dans un mail interne dirigé à ses employés.

Source : 20minutes.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform