Clicky



Bons Plans

Homme bionique : Un robot conçu avec un cœur et un système sanguin

Publié le | Modifié le

Cet homme bionique a été fabriqué pour les besoins d’un documentaire qui sera diffusé en Angleterre sur Channel 4 ce jeudi. La presse a eu l’opportunité de le découvrir en avant-première et ce robot est assez incroyable puisqu’il est conçu pour être le plus proche de l’humain.

Un homme bionique a été fabriqué par des scientifiques à l’aide d’organes de synthèse. Il est également doté de prothèses robotisées. L’ensemble lui permet d’être considéré comme un robot se rapprochant le plus possible d’un humain. La réalisation a tout de même demandé un budget d’un million de dollars. Pour ce tarif, les scientifiques ont eu l’opportunité de donner naissance à un humanoïde assez bluffant puisqu’il est composé d’une trachée, d’un rein, d’un pancréas, et d’un système sanguin. Ce robot qui a été baptisé Rex a été conçu pour répondre à une question « Jusqu’à quel point les technologies bioniques peuvent rattraper, voire dépasser les capacités humaines ? » Toutes les dernières avancées répertoriées dans le monde ont donc été utilisées pour donner naissance à cet humanoïde.

Des organes comme les humains

Il faut savoir que le cœur artificiel a été inventé aux États-Unis, la trachée artificielle provient de Londres. L’université californienne a été en charge de développer un rein artificiel. Rex est donc le résultat de la plus grande recherche au monde dans le domaine des hommes bioniques. Rex peut également se transformer en un confident très intéressant puisqu’il a des implants auditifs. Selon le Guardian, l’homme bionique pourra ainsi écouter une personne « avant d’utiliser un générateur pour répondre. De plus, comme nous, il butte parfois sur les mots avant de se corriger ». Le socio-psychologue Bertolt Meyer sera aux commandes de ce programme intitulé « Comment construire un homme bionique ».

Un sentiment d’émerveillement

La réalisation de Rex a été rendue possible grâce à une récompense. Cette dernière a été attribuée par une association caritative dont l’objectif est de favoriser l’accès du public à la biomédecine ou à la Science. Il aura également l’occasion d’être admiré au Science Museum de Londres, où il est exposé. Le socio-psychologue a accepté de proposer son visage à Rex et il a expliqué au Guardian son objectif « Mon but était de montrer que les prothèses au lieu de donner une image de perte, pitié et bizarrerie peuvent transmettre un sentiment de wow et d’émerveillement, une réaction positive ». Il faut savoir que Bertolt Meyer utilise également une prothèse bionique.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform