Clicky



Bons Plans

GeoHot s’intéresse aux voitures autonomes

Publié le | Modifié le
la Google Car - capture d'écran du site web de Google la Google Car - capture d'écran du site web de Google

Le hacker de génie GeoHot est en train de développer son propre modèle de véhicule connecté dont les coûts de développement sont infiniment moins élevés que chez la concurrence.

George Hotz, allias GeoHot, s’est bâti une solide réputation sur la toile en devenant le premier hacker à réussir l’exploit de jailbreak d’un iPhone ou encore en faisant sauter les sécurités de la PS3. D’ailleurs, pour la petite histoire, Sony et lui avaient passé un accord à la fin du mois de mars, le constructeur japonais ayant annoncé avoir abandonné les charges contre lui. Geirge Hotz s’était engagé à ne plus toucher à ses produits.

L’homme, après avoir travaillé pour Facebook un moment, aurait décidé de changer de voie et s’intéresse désormais de très près au domaine des véhicules autonomes. Non pas pour les hacker, mais pour construire son propre modèle.

GeoHot veut développer son propre véhicule autonome

Le hacker de génie a dévoilé son nouveau projet aux journalistes de Bloomberg venu le rencontrer. Et quelle ne fut pas leur surprise lorsqu’ils ont découvert que GeoHot travaillait sur son propre véhicule connecté. Comme à son habitude, pas de débauche technologique ici, mais de bonnes idées et de la débrouille (rappelons qu’un simple fer à souder lui avait permis de contourner les sécurités de l’iPhone). Il a par exemple remplacé le module laser LIDAR de Tesla par… 6 capteurs photo de téléphone à 13 dollars !

George Hotz a pris comme base une Acura ILX très bien dotée de série de capteurs en tous genres. Il a utilisé ces derniers et en a détourné l’utilisation en y ajoutant ses propres boîtiers électroniques placés dans la boîte à gant. Comme un hommage à Tesla, il a également placé un énorme écran de 21 pouces pour contrôler son installation (contre 17 pouces chez Tesla).

Un algorithme qu’il a lui-même développé

Pour rendre la voiture autonome, GeoHot a développé son propre algorithme qui apprend non seulement les règles de conduite sur route ouverte, mais qui apprend également la manière dont le propriétaire du véhicule conduit pour proposer un modèle similaire en mode autonome.

L’objectif pour GeoHot est de proposer un véhicule autonome à un prix dérisoire par rapport à ce que peut proposer la concurrence. Pour le moment, le développement de son prototype n’a coûté que 50 000 dollars, dont 30.000 dollars pour l’achat du véhicule ! Une paille comparé aux millions de dollars déboursés par Apple, Google ou encore Tesla. À terme, le hacker aimerait proposer un kit de transformation adaptable à n’importe quel véhicule pour un prix avoisinant les 1.000 dollars.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform