Clicky



Bons Plans

Une forme inconnue de vie bactérienne découverte à bord de la Station Spatiale Internationale

Publié le
Capsule Dragon à traver le hublot d'ISS

Des chercheurs de la Nasa ont découvert une nouvelle forme de bactérie inconnue jusqu’alors. Cette dernière a survécu plusieurs mois avec les astronautes de la station spatiale internationale.

Quel est cet organisme qui a squatté ISS pendant plusieurs mois ? La Nasa vient en effet de découvrir qu’une forme de vie bactérienne inconnue jusqu’alors avait été découverte l’an dernier à bord de la station spatiale internationale.

Une bactérie nommée Solibacillus kalamii en l’honneur de l’ancien président indien, Abdul Kalam qui a permis à l’Inde de se doter de la bombe atomique en 1998.

Incrusté dans le système de filtration

Cette découverte a été relayée par le quotidien indien Time of India. Le Solibacillus kalamii a été retrouvé par Kasthuri Venkateswaran, chercheur à la section Biotechnologie du Jet Propulsory Laboratory (JPL) de la Nasa, dans l’un des filtres du système nettoyage de la station spatiale.

La bactérie aurait cohabité au moins 40 mois avec les astronautes avant d’être découverte. Il faut savoir que comme pour tout lieu confiné, ISS offre un environnement propice à la prolifération des champignons et des bactéries, ce qui implique un nettoyage régulier de l’intérieur de la station pour éviter l’invasion. Reste désormais à déterminer comment le Solibacillus kalamii a pu échapper aux chercheurs jusqu’à maintenant.

Pas forcément extraterrestre

Pour éviter toute excitation prématurée, Kasthuri Venkateswaran tient à préciser que la bactérie découverte n’est pas forcément d’origine extraterrestre. Cette dernière a très bien pu être embarquée à bord avec l’une des nombreuses cargaisons de ravitaillement de la station et rester bien au chaud dans l’espace tout ce temps avant de se montrer.

La découverte n’en est pas moins mineure pour autant. Les scientifiques auraient d’ores et déjà trouvé un intérêt à Solibacillus kalamii qui pourrait servir à se protéger contre les dangers des radiations. On le voit, que ce soit dans l’espace ou sur notre planète, nous somme loin d’avoir percer tous les mystères de notre univers.

Crédits Photos : Space X
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform