Clicky



Bons Plans

FlexEnable dévoile le premier bracelet connecté à écran flexible

Publié le
Le prototype d'écran flexible de FlexEnable - capture d'écran du compte Facebook de FlexEnable Le prototype d'écran flexible de FlexEnable - capture d'écran du compte Facebook de FlexEnable

Au MWC 2016, qui se déroulait en début de semaine, FlexEnable était venu présenter son prototype de bracelet connecté avec un écran flexible.

Régulièrement on entend parler des écrans flexibles, les plus grands fabricants du secteur High Tech seraient même en train de le développer mais on ne voit jamais rien de concret. La société britannique FlexEnable crée la surprise au MWC cette année en présentant un bracelet équipé d’un écran flexible de 4,7 pouces.

FlexEnable : un premier prototype d’écran flexible

FlexEnable est venu sur le salon MWC 2016 de Barcelone pour montrer son prototype d’écran flexible, adapté sur un bracelet connecté. FlexEnable n’a rien à voir avec les multinationales, c’est une petite société britannique issue de l’Université de Cambridge qui depuis 15 ans travaille au développement d’écrans flexibles.

Le résultat est un écran flexible de bonne taille (4,7 pouces) qui vient s’enrouler sur un bracelet métallique. La société utilise le plastique pour y imprimer les composants de l’écran, beaucoup plus malléable que le silicium. Selon nos confrères du site web  « 01net », l’écran offre une image de faible résolution (150 ppp) mais il serait possible d’obtenir une qualité de 400 ppp d’après FlexEnable. La technologie utilisée est l’OLCD (Organic LCD), qui sera bientôt remplacée par la technologie OLED.

Une commercialisation dans moins de 2 ans

Si ce premier prototype est présenté sous la forme d’un bracelet connecté, cet écran n’est pas seulement destiné aux montres intelligentes et autres wearable. On peut imaginer différentes applications. Bien que pour ce premier modèle la partie tactile de l’écran n’est disponible que sur le côté droit, cette technologie est compatible avec la lecture d’empreintes digitales.

Ces écrans pourront très bien un jour équiper l’électroménager et les voitures par exemple. Selon le responsable stratégie de la société, Paul Cain, ces écrans pourront être commercialisés d’ici 18 mois, on devrait donc voir débarquer les premiers produits en étant équipés dans moins de 2 ans.

Source : 01net.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform