Clicky



Bons Plans

Facebook dévoile son éditeur de code Open Source

Publié le

Facebook vient de mettre en ligne son outil de développement Hack CodeGen sur GitHub. Un framework qui promet de simplifier la vie des développeurs.

En matière de logiciel de codage, c’est comme pour la guerre des consoles, chacun prêche pour sa paroisse ! Un nouvel acteur de poids va tenter de faire son trou dans ce monde plutôt ouvert puisque Facebook vient de publier en Open Source une bibliothèque de logiciels utilisés en interne par les équipes du réseau social.

Baptisé CodeGen, ce framework pourrait intéresser bon nombre de développeurs grâce à des fonctionnalités plutôt innovantes.

L’éditeur de code de Facebook en Open Source sur GitHub

Livré en pâture aux utilisateurs de GitHub, le framework Hack CodeGen possède un gros avantage par rapport à certaines solutions de développement classiques, à savoir la possibilité d’automatiser certaines routines de développement lors du codage de gros programmes.

Selon Alejandro Marcu, ingénieur logiciel chez Facebook, l’outil de Facebook « va permettre à des développeurs externes de bénéficier d’un meilleur niveau d’abstraction dans leur code et de construire des frameworks plus puissants ». Le framework étant déclaratif il suffit aux développeurs « d’écrire leur code en fonction de ce qu’ils veulent obtenir sans avoir à en détailler manuellement la procédure », précise Alejandro Marcu.

Simplifier le développement et éviter les erreurs

L’avantage de Hack CodeGen qui, comme son nom l’indique, est basé sur le langage Hack, c’est qu’il permet de générer automatiquement des classes, des méthodes, des variables, des fonctions, des interfaces, des fichiers et d’autres blocs de code utilisés couramment et donc simplifier le travail de développement.

CodeGen peut également détecter si un code généré automatiquement a été modifié à la main par un autre membre d’une équipe de développement. Utile pour éviter qu’une mise à jour écrase un code écrit manuellement. Un développeur qui devra de modifier régulièrement plusieurs morceaux d’un code base, pour créer une classe ou ajouter une constante pourra faire « ces changements automatiquement et en une fois » selon Alejandro Marcu.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform