Clicky



Bons Plans

Collaborer avec des startups quand on est un grand groupe : l’exemple réussi du duo My Coffreo / La Poste

Publié le | Modifié le

L’aventure My Coffreo a démarré en mars dernier lors du hackathon “Code avec La Poste” organisé par BeMyApp : 14 équipes ont participé à un week-end au cours duquel elles ont développé des solutions digitales en utilisant les APIs mises à leur disposition par La Poste.

La startup Pack’n Drive a participé au programme d’incubation proposé par l’opérateur de services postaux à l’issue de ce hackathon. Les membres de cette startup avaient déjà en tête l’idée du service My Coffreo depuis un certain temps et souhaitaient travailler sur un prototype et intégrer un incubateur afin de lancer ce nouveau service rapidement. Badri Ahmed, Co-fondateur de Pack’n Drive, nous en dit plus aujourd’hui sur l’aventure My Coffreo avec La Poste.

D’où est né le concept ?

“Aujourd’hui, l’ensemble des transporteurs français considèrent que plus de 16% des colis ne parviennent pas à leurs destinataires car ils ne sont pas présents à leurs domiciles au moment de la livraison. Ils se retrouvent donc à devoir récupérer leurs colis dans un bureau de poste ou bien dans un point relais avec des horaires d’ouverture bien précises et potentiellement contraignantes. Du côté des sociétés de transports, les retours de colis engendrent des coûts considérables…”

Quelle est la solution apportée par la startup Pack’n Drive ?

Inventer un nouveau point relais hors domicile : les coffres de voitures. Le service My Coffreo est basé sur une technologie qui consiste à ouvrir le coffre d’un véhicule sans la présence de son propriétaire avec une simple application. Ce service s’adresse aux entreprises de transports afin de les aider à se digitaliser en facilitant les transports de marchandises avec leurs différents interlocuteurs (prestataires, clients..). C’est avec une plateforme optimisée et un système de géolocalisation précis, que la startup garantit un meilleur suivi de colis. “Nous facilitons le processus de livraison” poursuit, Badri Ahmed. En effet, cette solution offre un nouveau schéma logistique pour le transporteur.

L’incubation, un programme d’accompagnement concluant ?

“Grâce au programme d’incubation La Poste, l’idée du service a évolué de manière efficace et concrète. La phase d’incubation a été intéressante car tous les aspects que comporte le lancement d’un nouveau service ont pu être traités, qu’il s’agisse des aspects techniques, juridiques, commerciaux ou du design, etc. Sur ce point, nous devions anticiper les questions sur de nouveaux sujets sensibles liés à la sécurité et à la responsabilité”.

Maud et Alexandre, experts startups chez BeMyApp, étaient en charge du suivi de l’incubation et ont su apporter leur méthodologie et leurs outils à l’équipe de Pack’n Drive.

Ce programme a permis entre autres à la startup de mener une enquête de terrain au sein d’un bureau de poste. Les questions posées ont fait ressortir une tendance générale très concluante sur les attentes des potentiels clients. Avec des questions du type : “Est-ce que c’est utile ? Est-ce qu’ils seraient prêts à payer pour ce type de solution ? Est-ce qu’il seraient prêts à installer cette technologie sur leur véhicule ?”, le service à été considéré comme “Utile” à 80%. Des chiffres qui ont conforté la startup dans le réel potentiel business de leur nouveau service.

Un programme d’accompagnement satisfaisant mais encore perfectible sur un aspect en particulier : le suivi post-incubation. Si le souhait des grands groupes, à l’origine de ces opérations, est de développer à long terme leur écosystème de startups, l’intégration de ce type de projet au sein de leur propre accélérateur post-incubation devrait être mise en place systématiquement. Cette initiative permettrait une entrée plus sereine sur le marché.

Quelles sont les prochaines étapes ?

“La technologie devrait être commercialisable dès le premier trimestre 2017. Aujourd’hui nous sommes dans une phase d’homologation, notre volonté serait d’entamer un processus de collaboration avec La Poste pour lancer une phase d’expérimentation opérationnelle et fonctionnelle, puis de monter en charge sur le plan du recrutement et du déploiement de l’activité.”

L’intérêt de collaborer avec un transporteur est d’identifier leurs attentes, de pouvoir répondre à leurs problématiques, ainsi que de gagner du temps dans le déploiement de la solution grâce à leur réseau régional et national.

Si une collaboration à court terme avec La Poste n’est pas envisageable, la startup Pack’n Drive est prête à se lancer sans l’aide d’un transporteur et à créer une logique de distribution indépendante. Ils possèdent aujourd’hui les outils et compétences nécessaires pour envisager un déploiement seuls sur le marché : “nous avons à disposition une plateforme, et la technologie de My Coffreo : des services utiles, précis et sur lesquels nous pouvons compter.”

Vous souhaitez organiser une opération similaire au sein de votre entreprise ? Visitez le site de l’agence.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform