Clicky



Bons Plans

Avec l’âge, certaines galaxies changent de forme

Publié le | Modifié le
La galaxie PGC 18431, captée par le télescope Hubble.

Comme nous, certaines galaxies ont tendance à voir leur forme subir des modifications, l'âge aidant. Ces changements ont été observés à l'aide des télescopes Herschel et Hubble.

C’est une équipe d’astronomes et chercheurs de l’Université de Cardiff (Pays de Galles) qui a constaté que la plupart des galaxies, au fil du temps, changeaient de forme. Publiée dans la revue Monthly Notices de la Royal Astronomical Society, cette étude établit un processus qualifié de normal, et ce depuis les origines de l’univers.

Des galaxies qui se métamorphosent

A l’origine de ce résultat, l’observation scrupuleuse de 10.000 galaxies à l’aides de deux télescopes, Hubble et Herschel. Capturées dans leur forme présente, elles ont été séparées en deux groupes distincts : d’un côté les galaxies spirales, lesquelles alors en rotation évoquent un disque plat. De l’autre, les galaxies elliptiques de forme ovale. Au sein de ces dernière, les allers et venues des étoiles apparaissent chaotiques.

Les yeux des deux télescopes ont ensuite été braqués vers le passé, pour s’approcher du Big Bang. La conclusion des chercheurs est la suivante : 83% des étoiles nichaient dans des galaxies en forme de disque, contre 49% seulement à l’heure actuelle.

D’où proviennent ces changements de forme ?

David Clements, de l’Imperial College London, précise : “Jusqu’à présent, nous n’avions vu que des cas particuliers de transformation de galaxies spirales en galaxies elliptiques. Cette étude montre que ce genre de transformation n’est pas exceptionnelle, mais fait partie de l’histoire normale de l’évolution des galaxies”.

D’accord, parfait, merci. Mais dès lors, quelle est la théorie qui viendrait expliquer cette évolution ? En fait, deux théories tiennent la corde; l’une met en avant une fusion de deux galaxies “rondes” pour former une galaxie ovale. Ici, les deux disques sont anéantis, provoquant une sorte de gigantesque collision d’étoiles. L’autre en revanche tend à privilégier un scénario moins violent : les étoiles présentes migrent petit à petit vers le centre de la galaxie, finissent par former un gros amas, ce qui tend sans coup férir à une transformation de la forme originelle.

Crédits Photos : ESA/Hubble & NASA
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform