Test Tineco Pure One Station Pet

Par Hadrien Miche publié le 29 avril 2024 à 12h30.
Tech
8 /10

Notes

  • Aspiration
    9
  • Entretien globale
    9
  • Autonomie
    7
  • Bruit
    8
  • Fonctionnalités
    7
  • Accessibilité
    7

Avantages

  • - Station pour vidange et le poser
  • - Sa brosse qui n'emmêle pas les poils
  • - Léger

Inconvénients

  • - L'accès au bac pour la vidange
  • - Les fonctions limitées sur la station

Jusque là réservé aux robots aspirateurs, les stations de de vidanges arrivent sur les aspirateurs classiques. On a voulu voir si cela apportait moins d'entretien à l'usage.

Présentation

Tineco nous a prêté son modèle Pure One Station Pet, un aspirateur-balais sans-fil avec deux nouveautés : une station de charge et vidange ainsi qu’une brosse garantie sans emmêlage de cheveux et poils d’animaux.

Selon le constructeur, la station permet de tenir jusqu’à 60 jours sans le vider. On va retrouver des filtres HEPA dans l’aspirateur et dans la station afin de filtrer la plupart des particules de poussière. Cela permet au constructeur de proposer un aspirateur qui pèse seulement 1,26 Kg là où les concurrents font au moins 1 Kg de plus.

On va retrouver dans le package 2 brosses dont la fameuse ZeroTangle, ainsi qu’une plus-petite et un outil de nettoyage.

Application

L’application Tineco dédié aux appareils de la marque, ne va pas forcément nous être très utile avec ce modèle. On va pouvoir changer la langue de la station qui est par défaut en anglais, accéder aux statistiques des sessions d’aspiration et enfin connaitre le taux de remplissage du réservoir. Si, on va pouvoir également définir la durée de la vidange avec 3 paliers jusqu’à 1 minute.

Station de vidange Omni-Hub

La station de vidange du Tineco Pure One Station Pet possède des indicateurs sur le dessus et permet de désactiver la voix, de voir l’état de l’appareil (si connecté au Wi-Fi), mais également de suivre l’état d’avancement de la vidange ou bien de bloquer l’aspirateur pour éviter qu’un enfant ne le fasse tomber. Les fonctionnalités sont assez limités, mais c’est car tout est automatisé ici. En effet, si on branche l’aspirateur, celui-ci va détecter s’il a besoin d’une vidange et la lancer tout seul. Pendant un certains laps de temps, configurable dans l’application, la soufflerie va s’engager et nous rendre l’aspirateur vide. C’est assez bruyant pendant moins d’une minute avec 70 dB relevé.

Une petite mention spéciale pour le désodorisant qui se trouve à l’arrière de la station et qui envoie un parfum frais de concombre à la fin de la vidange. On peut se dire que la station est gadget avec son réservoir de seulement 3L, mais vu celui de l’aspirateur, c’est au contraire plutôt utile et il suffit d’une main pour le vider. Par contre, Tineco aurait pu proposer une manière plus simple pour le vider car il ne faut pas que l’aspirateur soit accroché pour pouvoir y accéder… Par contre, pour les accessoires, ils tiennent tous bien en place et ne prennent pas de place en plus.

Aspirateur

Tineco ne révolutionne pas le format de l’aspirateur balais sans-fil et on va retrouver du classique. Une gâchette pour l’actionner et nous voilà en route pour éliminer toute la poussière et les poils.

Sur le dessus de l’appareil, on va retrouver un bouton qui permettra de passer du mode automatique au mode Max. L’autonomie de l’appareil en prendra un coup puisqu’on passe d’une heure en mode automatique à moins de 20 minutes en mode Max constant. On aura un bruit de fonctionnement variant entre 62 et 68 dB. C’est plutôt ici l’affichage de l’autonomie qui m’a gêné qu’autre chose, on a des pastilles vertes qui vont faire 3 paliers différents pour indiquer la charge mais ce n’est pas spécialement précis. Autrement le cercle, passe de bleu à rouge selon le niveau de poussières à aspirer qu’il va détecter.

 

Sur la brosse principale, on va retrouver une rangée de LED lumineuse afin d’éclairer le sol et de voir les poussières récalcitrantes. C’est aujourd’hui le standard sur ce genre d’appareils et forcé de constater qu’on ne s’en passe plus après l’avoir essayé. Cela va de paire avec la maniabilité de l’aspirateur qui permet de le bouger dans tous les sens et grâce à son poids plume, on ressent moins la fatigue due aux aller et retours avec l’appareil.

 

L’appareil est bien rempli maintenant, et la vidange se passera très bien. D’ailleurs, l’accès aux filtres est vraiment facile et il suffira de tourner l’appareil pour les atteindre. Au cas où également, l’appareil peut se vider grâce à sa trappe.

Conclusion

Tineco nous propose ici un excellent produit avec un bon rapport qualité/prix. La base de vidange automatique peut sembler gadget au premier abord, mais elle permet de stocker son appareil et de l’avoir toujours prêt pour les moindres tâches de la maison. L’entretien en est facilité et le bruit est limité. La brosse ne s’est jamais emmêlée avec les poils du chien et c’est donc une promesse tenue ici !

Pour rappel, le Tineco Pure One Station Pet est proposé à 799 euros.