Clicky



Bons Plans

Windows 10 pourrait interdire les jeux et logiciels piratés

Publié le

Un passage du nouveau contrat d'utilisation unifié de Windows indique que Microsoft se donnerait le droit de bloquer les jeux piratés et l'utilisation de périphériques non autorisés.

Alors que les installations de Windows 10 continuent sans accroc et que l’OS de Microsoft compte de plus en plus d’utilisateurs, ce sont les politiques de confidentialité qui créent la polémique. Dans le contrat d’utilisation, un passage a été relevé par le site Alphr qui donnerait le droit à la firme de Redmond de bloquer l’utilisation de jeux piratés et des matériels non autorisés sur les appareils des utilisateurs.

Windows 10 pourrait bloquer les jeux piratés

Si on ne peut nier le succès de Windows 10, ces derniers temps on entend beaucoup parler du nouvel OS de Microsoft et pas toujours en bien. Avec la collecte des données des utilisateurs qui même désactivée n’empêche pas certaines données d’être envoyées vers l’éditeur de Windows 10, c’est un passage dans le contrat d’utilisation qui inquiète les utilisateurs.

En fait Microsoft se donnerait le droit de fouiller dans votre PC et votre mobile à la recherche de jeux piratés et d’en bloquer l’utilisation. “Nous pouvons vérifier automatiquement votre version du logiciel et télécharger des mises à jour logicielles ou changements de configuration, y compris ceux qui vous empêchent d’accéder aux Services, jouer à des jeux contrefaits, ou d’utiliser des périphériques matériels non autorisé” peut-on lire dans le contrat qui concerne l’utilisation de logiciels tels que Office365, Cortana, Bing, et autres.

Une mesure déjà en place sur les Xbox

Le journaliste de The Verge, Tom Warren, rappelait que cette mesure était déjà employée sur les consoles Xbox. Seulement, la différence est que la console est un produit Microsoft, ainsi que le système d’exploitation qui y est installé. Pour les PC, tablettes et smartphones, hors Lumia et Surface ce n’est pas le cas.

Ce passage appartient au contrat d’utilisation unifié et concerne Windows 10 en général, il n’est pas certains que ces conditions appliquées sur Xbox le seront sur les autres plateformes.

Source : zdnet
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform