Clicky



Bons Plans

WhatsApp va partager les données de ses utilisateurs avec Facebook

Publié le

WhatsApp vient de changer sa charte d’utilisation, désormais, votre numéro, entre autres, sera partagé avec Facebook, afin de vous proposer de la publicité ciblée.

WhatsApp se rapproche finalement de Facebook, sa maison mère depuis que le réseau social a racheté l’application de messagerie pour 22 milliards de dollars en 2014. D’après la nouvelle charte d’utilisation mise à jour hier, le numéro de l’utilisateur sera partagé avec le réseau social de Mark Zuckerberg. En outre, WhatsApp va tester une nouvelle fonctionnalité qui permettra aux entreprises d’envoyer des messages commerciaux aux utilisateurs de la messagerie.

Une synergie renforcée entre Facebook et WhatsApp

WhatsApp va désormais partager avec son propriétaire Facebook certaines données de ses utilisateurs comme le numéro de téléphone, la date de dernière connexion ou encore la fréquence d’utilisation. L’application de messagerie expliquait « qu’en liant votre numéro de téléphone avec Facebook, Facebook peut proposer une suggestion d’amis plus efficace et diffuser des publicités mieux ciblées si vous avez un compte avec eux ». Il semblerait donc que des publicités ciblées ne seraient pas envoyées sur la messagerie mais sur le compte Facebook de l’utilisateur s’il en possède un.

Une nouvelle incursion dans la vie privée des utilisateurs qui ne plaira sans doute pas à tout le monde. Cependant, il est possible de refuser ce partage des données avec le plus grand réseau social au monde. Au moment de l’acceptation des nouvelles politiques, appuyez sur « Lire » et tout en bas décochez la case afin de désactiver le partage. Vous pourrez toujours modifier vos préférences pendant 30 jours en vous rendant dans “Paramètres -> Compte -> Partager infos compte”.

Recevoir des messages des entreprises

Si WhatsApp précise que « Nous n’autorisons toujours pas les bannières de publicité de tiers indépendants », les membres de la messagerie pourraient bientôt être susceptibles de recevoir des messages commerciaux de la part des entreprises. « Nous allons explorer des façons dont les entreprises et vous pouvez communiquer ensemble […], comme passer des commandes, effectuer des transactions, obtenir des informations de rendez-vous, recevoir des bons et avis de livraisons, être informé des mises à jour de produits et services et du marketing » expliquait la messagerie sur son site web. Des tests vont être menés durant les mois prochains.

Cette nouvelle fonctionnalité qui ressemble aux bots mis en place sur Messenger, l’application maison du réseau social, permettrait à Facebook de monétiser son application de messagerie qui ne lui rapportait rien depuis son rachat.

Source : lemonde.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform