Clicky



Bons Plans

Nouveau XC90 : Car Play et Android Auto dans le SUV Volvo du futur

Dévoilé à Stockholm, le Nouveau XC90 fait entrer Volvo dans la petite cour des véhicules de luxe ultra connectés

| Modifié le 31 août 2014 à 15h47
Nouveau XC90 : Car Play et Android Auto dans le SUV Volvo du futur

La marque Volvo voyait le jour en 1927. Et 1927, c’est exactement le nombre de XC90 deuxième génération qui seront disponibles en précommande dans une édition limitée toutes options début septembre.

Attention, il faudra être sérieusement fan et fortuné pour s’offrir celui que l’on surnomme déjà “Le meilleur SUV du monde”. Cette édition spéciale offrant sera vendue 91 000 €. Le luxe, ca se paye, mais ça n’a pas de prix !

C’est cette semaine que Volvo a en effet dévoilé le Nouveau XC90. L’évènement se déroulait à Stockholm, dans un somptueux musée d’art moderne privé au coeur de la forêt scandinave, et longeant la Mer Baltique. Un point de vue assez magique, agrémenté d’une présentation très classe pour un véhicule tout droit venu… du futur.

Le nouveau XC 90 arrive 12 ans après la première version

Volvo prend son temps et ne sort pas de nouvelles versions de ses véhicules tous les 5 ou 6 ans comme ses concurrents. Le Nouveau XC90 arrive donc 12 ans après le premier XC90. Et pour ce nouveau modèle, Volvo s’est fixé un objectif ambitieux : en 2020, il ne devrait plus y avoir le moindre mort sur les routes.

Un brin utopique, à moins que le monde entier roule en XC90, ce qui là aussi est peu probable. Disponible à partir de 49 000 euros, le XC90 ne s’adresse pas à tout un chacun.

La marque Volvo a souffert d’une image un peu bourgeoise et vieillotte, mais le tournant pris par la marque est radical et c’est indéniable : Volvo revient avec agressivité face à ses concurrents, que sont BMW, Audi et Porsche, et armé d’innovations marquantes. J’avoue avoir été impressionné par les évolutions présentées sur ce véhicule haut de gamme.

Des innovations impressionnantes

C’est le cas du centre de contrôle de la voiture, représenté par un bel écran tactile d’environ 10″ et installé en format portrait. A partir de cette tablette tactile intégrée, il est possible de commander les fonctions média et téléphone de la voiture, mais aussi la navigation GPS, diverses applis et petite folie : l’aide au parking, qui m’a complètement bluffé…

L’intelligence artificielle embarquée est véritablement au service des occupants du véhicule (un discours que répètent souvent les représentants de la marque). Ainsi, de réelles innovations assistent le conducteur de manière efficace. Je ne me souviens pas en avoir vu autant ailleurs, et si voulez en apprendre un peu plus, il est possible de les découvrir en détail dans les vidéos postées par Volvo sur sa chaine YouTube.

Le XC 90 introduit la protection anti sortie de route. Dès que le véhicule détecte un brusque changement de trajectoire, il resserre les ceintures de sécurité, ce qui a pour effet de comprimer le corps du conducteur et des passagers afin de les protéger.

Autre innovation bienvenue, et toujours dans le but de protéger les occupants du véhicule, mais aussi les piétons et cyclistes : le freinage automatique d’intersection. Comme son nom l’indique, dès que le XC90 détecte un obstacle en approche, comme un cycliste ou une autre voiture, le SUV de Volvo anticipe la réaction du conducteur. Sachant qu’il y aura toujours un temps incompressible d’une seconde pour que le conducteur puisse réagir et freiner, cette performance du XC 90 nous prouve donc que la machine peut être supérieure à l’homme pour la bonne cause. Le XC 90 prend donc le pas sur freine automatiquement et évite la collision. Rappelons également l’excellente idée des airbags piétons, un choix responsable de la part du constructeur suédois.

Dernière innovation que Volvo annonce comme inédite : le guidage pause. Même avec une destination déjà programmée dans son système GPS, on peut demander d’être redirigé vers l’aire de repos la plus proche sur autoroute quand la fatigue se fait sentir.

NouveauXC90-1

Volvo XC 90

L’assistance au conducteur, qui devient souvent spectateur

D’autres types d’assistances sont aussi au programme, comme la capacité du XC90 à reconnaitre les panneaux de signalisation sur la route, la détection de franchissement de ligne blanches, ou encore la possibilité d’avertir de dangers situés dans les angles morts du véhicule !

Autre petit détail que j’ai beaucoup aimé, le hud, sur le pare brise. En clair, les informations de guidage peuvent être affichées en surimpression à hauteur des yeux, sans que l’on soit obligé de regarder les écrans sur la tablette ou derrière le volant.

Toujours dans le but d’assister les conducteurs, j’ai été littéralement épaté par un gadget dont je rêve sur ma voiture. Plusieurs caméras, situées tout autour de la voiture, permettent de recréer une représentation vidéo du véhicule comme s’il était filmé par une caméra placée à 2 mètres au dessus du véhicule. C’est impressionnant et apporte un gros coup de pouce pour réussir à se garer.

Autre gadget d’aide à la conduite, le détecteur de place disponible. Lorsque vous roulez et cherchez une place en ville, et comme il est facile de deviner que garer un XC90 n’a pas grand chose à voir avec la même manip faite avec une Clio, les caméras du SUV de Volvo analysent l’espace disponible entre deux voitures garées et vous indiquent s’il y a, ou non, de la place pour faire entrer l’imposant véhicule. Et si vous ne vous sentez pas de faire la manœuvre vous-même, le XC90 peut faire lui-même le créneau. On ne lui en demandait pas moins…

NouveauXC90-4

Volvo XC 90 en version blanche.

Une compatibilité Car Play et Android Auto sur le même écran

Revenons un instant sur la partie connectée du véhicule. Le système de contrôle tourne sous Windows CE, et comprend des fonctionnalités auxquelles on peut accéder en tapotant sur l’écran avec le doigt. On peut ainsi passer de la radio au GPS, mais aussi à des applis connectées comme la météo, ou à plein d’autres sources d’infos en provenance d’internet. Volvo propose une sélection d’applications spécifiquement destinés aux XC90 et dont les API permettront aux développeurs d’en concevoir de nouvelles.

On peut juste regretter que les API ne soient pas accessibles à tous, ce qui aurait permis d’ouvrir la plateforme. Volvo proposera sans doute un AppStore pour télécharger d’autres applications, mais pour l’instant, le constructeur reste assez flou sur ce point.

Quelques mois après la présentation de Car Play par Apple et Android Auto par Google, on pourrait se demander quel a été le choix de Volvo ? Et bien, les deux ! Le XC90 est compatible avec les deux standards, quel que soit l’appareil que l’on connectera, les applications compatibles en provenances des deux plateformes s’afficheront dans une partie de l’écran. Cependant, il n’a pas été indiqué si Car Play et Android Auto seront disponibles lorsque les 1927 véhicules de la série limitée seront livrés aux clients, début 2015.

NouveauXC90-6

Le panneau de contrôle du Nouveau XC 90, compatible Car play et Android Auto

Le XC90 dans Oculus Rift : pour en mettre plein la vue

Pour affirmer son ambition de renouveler son image et pour insister sur le coté très high-tech de son SUV, Volvo nous a fait vire une expérience étonnante : se mettre au volant du XC90 grâce à la réalité virtuelle du casque Oculus Rift et profiter d’une ambiance sonore très zen avec un beau casque Bower and Wilkins, qui équipe également le système audio du SUV de Volvo.

Ce n’est pas la première fois que je le teste, mais Volvo y a jouté plusieurs caméras qui détectent les mouvements de la tête en avant et arrière, et permettent ainsi de zoomer de manière réaliste et correctement localisée dans l’image. Si vous vous approchez du tableau de bord, vous pouvez en voir les détails exactement comme si vous vous approchiez du vrai tableau de bord. L’effet est saisissant.

On pouvait bien entendu regarder à 360° pour explorer tous les recoins de l’habitacle du XC90, avec une petite surprise : une aurore boréale devant nos yeux ébahis… En revanche, même si le Dev Kit 2 de Oculus VR affiche désormais deux images en full HD, on voit toujours beaucoup de pixels. Après avoir fait abstraction de ce petit détail, on passe vraiment un moment qui en aura marqué plus d’un, et plus d’une, comme le montre la photo ci-dessous.

Après avoir discuté avec le technicien de Volvo, il semble qu’il nous faille attendre une résolution de 8K affichée pour chaque oeil pour que l’illusion soit parfaite. A la vitesse ou les écrans et les processeurs progressent, il semble réaliste d’espérer un Oculus Rift en 2 x 8k pour 2017. Et à ce moment là, le monde du divertissement devrait en être bouleversé… Nous en reparlerons.

NouveauXC90-5

Découvrir le Nouveau XC90 au travers de l’Oculus Rift.

Il est possible d’acheter le XC90 en ligne

Si vous avez l’intention d’en savoir plus, sachez que le XC90 sera dispo début 2015, en plusieurs versions : essence, diesel et hybride. En revanche, petit bémol, il semble que la version électrique ne soit dotée d’une autonomie de seulement 40km, ce qui semble assez peu.

Autre innovation, mais qui n’a cette fois-ci aucun rapport avec la voiture elle-même, Volvo permet de commander son véhicule sur Internet, une première pour le constructeur.

Le Nouveau XC90 sortira au printemps 2015, mais il sera possible de le voir de près dans quelques semaines au Mondial de l’Auto. Nous serons sur place pour y faire un point sur les véhicules connectés.

Et au cas ou vous poseriez la question : Oui, je suis revenu avec le nouveau XC90. Malheureusement, il ne s’agit que de la version modèle réduit de 12 cm de long, dépourvue de toutes ces belles innovations. Mais cela ne m’empêche pas de continuer à rêver…

Crédits Photos : Nicolas Catard, Begeek.fr
Commentaires
Test produits
Longform