Clicky



Bons Plans

Truffle 100 : l’industrie du logiciel français se porte bien

Publié le
Programmation de logiciel

Selon le classement établi par Truffle Capital, qui vient d'être dévoilé, le secteur des logiciels français est en bonne santé avec une croissance globale de 9%.

Le Truffle 100 est le classement des 100 acteurs dans le secteur du logiciel français, publié par Truffle Capital. La 12ème édition vient de paraitre et le bilan est plutôt positif puisque globalement c’est un secteur qui se porte bien, affichant une croissance de 9%.

Tous les indicateurs dans le vert pour le secteur des logiciels français

Le secteur français des logiciels est en bonne santé, c’est ce qui ressort de la 12ème édition de Truffle 100, un classement établi par Truffle Capital, avec la participation de CXP, un cabinet d’analyse et de conseils évoluant dans le domaine informatique. Les acteurs du secteur présentent un bilan très favorable avec notamment une augmentation de leur chiffre d’affaires.

Le chiffre d’affaires de l’édition logicielle enregistré pour 2015 est de 7,5 milliards d’euros contre 6,6 milliards d’euro en 2014. La croissance globale du secteur est de 9% avec un chiffre d’affaire qui passe de 11,8 milliards d’euros en 2014 à 12,8 milliards d’euro en 2015. En outre le résultat net des 100 acteurs analysés est en forte progression puisqu’il double en passant de 0,6 milliard d’euros à 1,2 milliard d’euros.

Concernant la R&D (Recherche et Développement), là aussi les chiffres sont très encourageants. Les investissements dans ce secteur augmentent de 15% à 1,2 milliard d’euros et les effectifs dédiés atteignent 107.000 emplois, soit une progression de 4%.

Une évolution vers le SaaS et le Cloud

Parmi les tendances qui animent le marché, toujours selon le Truffle 100, on retrouve le SaaS et le Cloud computing. 74% des éditeurs de logiciels faisant partie de ce classement déclarent proposer une offre SaaS, contre 68% l’an dernier. Les applications mobiles et le big data sont également des secteurs qui seront très porteurs pour le marché.

Selon Laurent Calot, le président de CXP : “Les entreprises françaises ont gagné en maturité et opèrent progressivement, mais irrémédiablement leur mutation dans l’ère du numérique. Dans la quasi-totalité des secteurs d’activité, elles doivent s’adapter aux nouveaux usages de leurs clients ainsi qu’aux besoins métiers exprimés par leurs collaborateurs“.

Source : zdnet.fr
Crédits Photos : Pixabay
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform