Clicky



Bons Plans

Tokyo Mirage Sessions #FE : une édition collector pour le RPG sur Wii U d’Atlus

Publié le

Prévu pour le 24 juin prochain sur Nintendo Wii U, le RPG mêlant les célèbres licences Shin Megami Tensei et Fire Emblem, à savoir Tokyo Mirage Sessions #FE, va s'offrir une édition collector pour le plus grand plaisir des fans.

Prenant comme cadre des environnements réels de la capitale du JaponTokyo Mirage Sessions #FE, le nouveau RPG du studio japonais Atlus va amener les joueurs à suivre les aventures d’un groupe d’adolescents formé d’Itsuki Aoi, son ami Touma Akagi et de la jeune pop idol Tsubasa Oribe. Alors qu’une vague de Mirages maléfiques envahit la ville afin de capturer cette dernière, nos héros rejoignent l’agence Fortuna Entertainment, une organisation secrète visant à éradiquer la source du mal.

Les joueurs seront évidemment appelés à explorer de nombreux donjons appelés « Idolasphères », chacun représentant un thème unique comme la photographie ou la télévision. Les différentes combinaisons d’attaques ainsi que les coups spéciaux, appelés Sessions, correspondent à un véritable show de pop star japonaise pour terrasser les différents Mirages ennemis.

Une édition collector pour Tokyo Mirage Sessions #FE

Nintendo annonce que l’édition collector (et limitée, surveillez donc régulièrement des sites comme Amazon) de Tokyo Mirage Sessions #FE contiendra un artbook, un CD musical spécial J-pop avec six titres, les paroles des chansons et des stickers. Mais cette édition baptisée Fortissimo Edition aura également le droit à un code de téléchargement pour tous les contenus additionnels prévus, également disponibles à l’achat séparément dans le Nintendo eShop. Ces derniers proposeront des quêtes de donjon supplémentaires ainsi que les costumes de plusieurs personnages.

Bon à savoir, les joueurs vont pouvoir profiter tout au long de l’aventure des voix originales avec sous-titres en anglais ainsi que d’une bande-son composée par la société japonaise Avex afin d’assurer une immersion totale dans un Tokyo moderne. Cependant, il faudra s’attendre à quelques “censures” (certaines images ou scènes floutées ou avec un plan de caméra différent et certains costumes non présents dans la version européenne) comme cela avait été le cas pour Xenoblade Chronicles X ou plus récemment avec Firem Emblem Fates.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform