Clicky

Se souvenir de moi ? | Mot de passe oublié ?

Test du bracelet connecté Fitbit Flex

Voici notre test du bracelet Fitbit Flex, bracelet qui suit quotidiennement votre activité et votre sommeil.

| Modifié le 03 décembre 2013 à 20h12

Partager vos lectures sur Facebook

Test du bracelet connecté Fitbit Flex

Présentation

Reçu il y a quelques semaines grâce à notre partenaire MacWay, le bracelet Flex de Fitbit a fait l’objet d’un test comparatif face à son concurrent direct de chez Jawbone, le Up. Voici donc notre avis après plusieurs semaines d’utilisation !

Le Fitbit Flex est un bracelet connecté, un bracelet qui permet d’analyser ses activités physiques et son sommeil afin de prendre soin de soit et « vivre mieux ». Présenté sous la forme d’un bracelet la plupart du temps, le Fitbit Flex est en fait un capteur bien plus petit que cela puisque l’on pourrait comparer le principe à celui d’une montre : un « coeur » et un bracelet qui permet de tenir le produit autour de notre poignet. De ce fait, le produit final est plutôt fin et ne souffre d’un embonpoint qu’au niveau du capteur, sur le dessus du bracelet (comme une montre n’est ce pas ?). Mieux que mille mots, voici quelques photos montrant les différents composants du Fitbit Flex.

Globalement, le port du bracelet est agréable et celui-ci se fait rapidement oublier au fil du temps. Malheureusement, deux petites choses viennent noircir le tableau : le système d’attache et le système même du capteur inséré dans un bracelet. Premièrement, le système d’attache est un peu difficile à dompter et il va falloir être vigilant car on peut rapidement rater les encoches. Deuxièmement, si le produit est effectivement bien étanche et peut nous accompagner sous la douche, l’eau n’aura cela dit aucun mal à se faufiler entre le capteur et le bracelet, ce qui a pour conséquence une petite sensation désagréable à la sortie de la douche qui poussera certainement certaines personnes à retirer le bracelet pour l’essuyer…

Pour configurer le Fitbit Flex, il faut se rendre sur http://www.fitbit.com/fr/setup et télécharger le logiciel dédié à notre appareil. Dès l’installation terminée, le logiciel vous guide pas à pas dans l’installation du programme et la configuration de votre bracelet.

Il est possible de s’inscrire via Facebook ou Google+, ou bien via un compte classique avec un mail et un mot de passe.

Les activités : Manger

Via le site internet comme depuis l’application, vous pourrez faire attention à ce que vous mangez, ou du moins le noter. Il est ainsi possible d’entrer les aliments et boissons que vous aurez avalé, de même que vous pourrez effectuer un suivi sur votre poids.

La société a aussi signé des partenariats avec d’autres outils comme MyFitnessPal, qui permet aussi de suivre votre rapport avec les calories.

Le fait de devoir entrer manuellement toutes les informations à chaque repas ou verre d’eau est un peu lassant, mais on se prend vite au jeu en découvrant combien de calories contiennent nos aliments favoris.

Les activités : Bouger

Le Fitbit Flex est capable de mesurer les pas effectués, la distance parcourue, les calories brûlées, les minutes d’activité, les heures de sommeil et la qualité du sommeil.

Dès la première utilisation, le bracelet vous invite à fixer un objectif. Dès lors, l’utilisation du bracelet sera en quelques sortes liée à cet objectif puisque les LED présents sur le Flex représentent chacun 20% de l’objectif fixé.

Lorsque votre objectif est complété, les 5 LED s’illuminent et le bracelet vibre, histoire d’être sûr que vous soyez bien au courant de l’accomplissement.

Le Fitbit Flex et le sommeil

Le Flex a la capacité de mesurer votre sommeil. Le mode s’active et se désactive en tapotant sur le bracelet. Attention, au réveil il faudra bien penser à désactiver le mode sommeil sinon les données concernant votre nuit seront faussées, le mode sommeil ne se désactivant pas automatiquement.

Au niveau des informations obtenues, on obtient plusieurs données amusantes comme le temps que vous aurez mis pour vous endormir, le nombre de fois où vous vous êtes réveillé dans la nuit, les cycles de sommeil léger et profond.

Le Flex peut vibrer pour vous réveiller, une fonction plutôt sympa si vous ne désirez pas réveiller votre bien aimé(e) ou si vous n’entendez jamais le réveil. Il est possible de programmer jusqu’à 8 alarmes, ce qui comble l’absence de mode répétition.

Synchronisation

La synchronisation du bracelet s’effectue sans fil, que ce soit avec l’application mobile ou bien avec l’ordinateur. Petite spécificité pour l’ordinateur, il faudra brancher un petit récepteur bluetooth en usb pour que les deux communiquent.

Se séparer le moins possible du bracelet, c’est l’objectif voulu par Fitbit, et c’est là sa plus grande force. Le seul moment où l’on doit vraiment se séparer du bracelet, c’est lorsque celui-ci est prêt à s’éteindre.

D’ailleurs, votre Flex est associé d’office au petit dongle USB fourni dans le pack et effectue une synchronisation de ses données dès qu’il se trouve à moins de 6 m de lui. Si ce dongle ne vous gêne pas sur votre ordinateur, c’est donc un moyen efficace d’opérer des synchronisations très discrètes sans même vous en rendre compte.

Application

L’application Fitbit, récemment mise à jour pour iOS 7, est jolie et très agréable à utiliser. Elle est divisée en trois onglets : Tableau de bord, Amis et Compte qui permettent respectivement d’accéder à toutes les informations de suivi, de se comparer à ses amis ou échanger des messages avec eux, et bien évidemment, de gérer son compte.

Si le tableau de bord donne un accès rapide et clair à chacune des informations mesurée, on regrettera par contre l’absence de calendrier puisque si l’on veut revoir le résumé d’une journée passée, il faut faire défiler les jours un à un…

Dans l’onglet « Compte », il est possible de fixer les objectifs d’exercice quotidien et objectifs diététiques. Ainsi vous pourrez vous fixer des objectifs de pas, distance, calories brûlées, minutes actives et suivre un programme pour vous aider à perdre du poids.

Autonomie

Quelque peu diminuée par la possibilité de synchroniser le bracelet sans fil, l’autonomie reste tout de même très correct avec quasiment 10 jours de tracking. Pour faire simple, on peut se caler une recharge tous les dimanches soirs afin de tracker toute la semaine sans se soucier de quoique ce soit.

Avec la petite taille du Flex, on aurait pu s’attendre à une autonomie bien inférieure mais Fitbit s’en sort ici très bien.

Petit plus : Lorsque la batterie de votre Flex est presque déchargée, vous recevez un petit mail vous l’indiquant et précisant la marche à suivre pour le recharger.

IMG_4359

Conclusion

Le bracelet Flex est un très bon produit qui bénéficie, bien évidemment, de l’expérience de Fitbit dans le domaine des coachs électroniques. Le capteur en lui même est donc plutôt réussi, notamment grâce à un poids et une taille maitrisés, une synchronisation exclusivement sans fil et les 5 petits voyants qui illuminent le bracelet.

On regrettera juste ce petit désagrément que peut procurer le bracelet avec l’eau mais cela se fait rapidement oublier grâce aux nombreux points positifs du produit.

Si le Flex ne dispose pas d’écran, il est quand même équipé de 5 voyants qui représentent chacun 20% de progrès par rapport à votre objectif. Lorsque vous effleurez le Flex deux fois, un certain nombre de voyants s’allument, tout dépend de votre progression. Une fois l’objectif atteint, le Flex émet un signal sonore et tous les voyants clignotent !

Le prix : Le Fitbit Flex est vendu autour de 99€95. Un prix un peu inférieur au 129€99 du Up de Jawbone.

Note

  • Présentation
    7
  • Les activités : Manger
    6
  • Les activités : Bouger
    8
  • Le Fitbit Flex et le sommeil
    6
  • Synchronisation
    9
  • Application
    7
  • Autonomie
    9

Avantages

- Autonomie
- Synchronisation sans fil
- Poids plume

Inconvénients

- Système d'attache un peu difficile
- Sensation désagréable après une douche
Test produits