Clicky



Bons Plans

Test de la Surface Pro 4

Avec la Surface Pro 4, la nouvelle itération de la tablette hybride sous Windows 10, Microsoft proposerait-il enfin le périphérique attendu depuis le premier modèle ? Place au test pour le savoir.

| Modifié le 21 novembre 2016 à 10h57
Test de la Surface Pro 4

Note

  • Design
    8
  • Ecran
    9
  • Performances
    8
  • Applications
    7

Avantages

Finition impeccable
Performance
Ecran de qualité
Accessoires réussis...

Inconvénients

...mais clavier en option
Prix
Autonomie moyenne

Préambule

Avec sa tablette hybride Surface, Microsoft fait indéniablement des progrès d’itération en itération. À tel point que le concept de tablette/PC portable avec clavier détachable a depuis été copié chez la concurrence, y compris chez Apple avec son iPad Pro ou encore chez Google avec la Pixel C.

Aussi, la nouvelle Surface Pro 4 était attendue au tournant et à en croire les premiers chiffres de ventes depuis sa commercialisation en octobre, Microsoft a véritablement transformé l’essai. Pour savoir si ce succès est mérité, place à notre test.

Design

20151211_104053

20151211_104120

Commençons basiquement par évoquer l’apparence de la Surface Pro 4. Microsoft a fait ici de l’excellent travail avec un design sobre et une finition impeccable. La tablette respire la solidité et le pied à l’arrière de l’ardoise permet d’incliner cette dernière comme désiré. Sur la tranche supérieure on trouve le bouton d’alimentation ainsi que celui pour le volume. En haut à gauche on retrouve une classique prise casque tandis qu’à droite sont proposés un port USB 3.0, un mini DisplayPort et un lecteur de carte microSD. Bien entendu, un port d’alimentation (aimanté, on appréciera) et un port pour connecter un clavier proposé en option sont également là.

On notera que la surface en magnésium argent de la tablette (292,10 x 201,42 x 8,45 mm pour 786 grammes pour notre modèle i5) est assez salissante, notamment le logo brillant à l’arrière. Rien de bien dramatique cependant, tandis que des capteurs photo/vidéo de 8 et 5 MP sont également de la partie. Bref du très classique, mais propre.

20151211_104213

Concernant le stylet Bluetooth de 20 g inclus (et vendu à l’unité 64,99 euros accompagné de mines supplémentaires également vendues seules à 10 euros), lui aussi très sobre et parfaitement fini, il peut être aimanté sur le côté de la tablette. Un clic sur le côté (ou laisser la pointe appuyée sur l’écran une seconde) permet d’effectuer un clic droit, tandis que le bouton/gomme permet trois actions : un appui court lance OneNote, un double appui prend une capture d’écran (et lance aussi OneNote, ce qui est assez pénible) et un appui long lance Cortana. La précision du stylet est excellente (1024 niveaux de pression) et on regrettera simplement de ne pas pouvoir modifier les raccourcis associés aux boutons. La pile AAA à l’intérieur peut tenir 18 mois d’après Microsoft.

Enfin, évoquons le clavier Type Cover proposé en option à 150 euros et pourtant assez indispensable pour une expérience complète. Lui aussi aimanté pour se clipser facilement à la tablette, l’accessoire propose des touches très agréables à taper et le trackpad fonctionne comme espéré. La surface douce au dos est un bon choix et 5 couleurs sont proposées (noir, bleu, bleu vif, rouge et bleu sarcelle). Côté dimensions, ce nouveau clavier fait 4,65 mm d’épaisseur et pèse 292 grammes. Ainsi, tablette + clavier passent le kilo, ce qui reste raisonnable. Cependant pour ce prix on aurait apprécié un lecteur d’empreintes digitales.

20151211_104408

En bref, l’ensemble proposé par Microsoft (tablette, clavier et stylet) s’assemble parfaitement et respire la qualité.

Ecran

Nous n’avons pas évoqué l’écran dans la partie précédente tout simplement parce que la dalle PixelSense de 12,3 pouces de la Surface Pro 4 mérite un paragraphe spécialement pour elle.

Microsoft propose en effet un excellent écran difficile à prendre en défaut. Avec sa large résolution de 2736 x 1824 pixels (267 ppp), cette dalle évidemment tactile propose un affichage véritablement réussi.

Malgré sa brillance, l’angle de vision est particulièrement large et les couleurs, la luminosité et le contraste font plaisir aux yeux.

20151214_152718

Performances

Sous le capot Microsoft s’est montré généreux et cela se sent au niveau des performances. Notre modèle de test était équipé d’un processeur Intel Core i5-6300U de 6ème génération et de 8 Go de RAM.

Des modèles inférieurs (4 Go de RAM avec Intel Core m3) et supérieurs (16 Go de RAM avec Intel Core i7) sont proposés, mais ce modèle de milieu de gamme est parfaitement fluide. En revanche pour du jeu vidéo il faudra être raisonnable puisque la Surface Pro 4 embarque des GPU Intel (HD Graphics 515, 520 et Iris Graphics respectivement).

Pour des jeux raisonnables comme Hearthstone aucun problème à signaler avec les options au maximum, mais il faudra en rester à des titres raisonnables comme lui.

Par ailleurs, si la tablette ne chauffe pas, elle fait en revanche pas mal de bruit lorsque fortement exploitée. Les bonnes performances de la tablette sont aussi permises grâce au disque SSD Samsung intégré (128, 256 ou 512 Go). Pour plus de stockage il faudra passer par le cloud ou une carte SD.

20151211_104610

Le son issu des enceintes est correct, de même que la qualité des photos et vidéos capturées par les deux capteurs proposés (HD de 5 MP en façade et 1080p de 8MP au dos avec mise au point automatique).

Concernant l’autonomie de la tablette, celle-ci a tenu environ 7h en utilisation plutôt intensive, c’est-à-dire avec Netflix lancé en plein écran en WiFi. Une durée plutôt appréciable qui peut suffire pour une journée de travail avec quelques pauses, mais insuffisante pour une journée chargée complète sans avoir à recharger.

20151211_104435

20151211_104751

Applications

Inutile de retester complètement Windows 10, ici proposé dans sa version Professionnel. Nous allons simplement ici évoquer les quelques spécificités de l’OS concernant les tablettes ainsi que les quelques applications embarquées.

Pour un test complet de Windows 10, nous vous invitons à vous rendre sur notre article dédié.

Le mode tablette (Continuum) de Windows 10 marche parfaitement bien et peut être activé automatiquement lorsque l’on débranche le clavier. Si lorsque celui-ci est présent Windows s’affiche comme sur desktop avec un bureau classique et un menu démarrer, en mode tablette le menu démarrer prend tout l’écran comme l’interface Metro et les applications s’affichent également en plein écran. Les gestes tactiles sont rapidement instinctifs (un balayage sur le côté droit de l’écran appelle le centre de notifications, un depuis le côté gauche affiche les applications actives, un depuis le haut permet notamment d’afficher plusieurs applications côte à côte et le bas appelle la barre des tâches). Les options pour personnaliser son expérience ne sont pas très nombreuses mais l’ensemble est parfaitement fluide.

Du côté des applications proposées spécialement pour la Surface, on relèvera notamment Drawboard PDF et FreshPaint qui permettent toutes les deux de dessiner et de profiter basiquement du stylet. Les possibilités n’y sont pas particulièrement nombreuses (certaines sont d’ailleurs payantes dans FreshPaint) et les pros préféreront assurément leurs propres applications. D’autant que Drawboard PDF plante de temps en temps.

20151214_152944

Caractéristiques

  • Système d’exploitation : Windows 10 Professionnel 64 bit
  • Dimensions : 292,10 x 201,42 x 8,45 mm
  • Poids : i5/i7 : 786g / m3 : 766g
  • Stockage : SSD (128 Go, 256 Go ou 512 Go)
  • Ecran : PixelSense de 12,3 pouces 3:2 (2736 x 1824 pixels, 267 ppp), tactile multipoint à 10 points
  • Autonomie : jusqu’à 9h de lecture vidéo
  • Processeur : Intel Core m3/i5/i7 de 6ème Génération
  • Graphismes : Intel HD Graphics 515/Intel HD Graphics 520/Intel Iris Graphics
  • Mémoire : 4 Go, 8 Go ou 16 Go de RAM
  • Sans-fil : Wi-Fi 802.11ac, Compatible avec IEEE 802.11a/b/g/n, Bluetooth 4.0
  • Ports : USB 3.0 standard, Lecteur de carte microSD, Prise pour casque, Mini DisplayPort, Port pour couverture, Surface Connect
  • Capteurs : Capteur de lumière ambiante, Accéléromètre, Gyroscope, Magnétomètre
  • Photo, vidéo et audio : Caméra frontale HD de 5 MP, Caméra dorsale de 8MP avec mise au point auto et vidéo en 1080p, haut-parleurs stéréo avec son Dolby, microphones stéréo

20151211_104255

Conclusion

Ne tournons pas autour du pot : la Surface Pro 4 est un excellent produit. Même si la facture s’avère assez salée si l’on craque pour le clavier en option qui devrait être proposé avec la tablette tant il est proche de l’indispensable, l’investissement s’avère de qualité.

Microsoft améliore un produit qui approche de la perfection

Les performances sont au rendez-vous et Microsoft a réellement soigné son produit, notamment au niveau de l’écran. Avec un Windows 10 rapide et pratique au doigt, au stylet ou au clavier, la Surface Pro 4 pourrait bien enfin avoir rempli l’objectif de la gamme de proposer une solide alternative aux ultrabooks classiques.

Note

  • Design
    8
  • Ecran
    9
  • Performances
    8
  • Applications
    7

Avantages

Finition impeccable
Performance
Ecran de qualité
Accessoires réussis...

Inconvénients

...mais clavier en option
Prix
Autonomie moyenne
Test produits
Longform