Clicky



Bons Plans

Styx : Shards of Darkness s’illustre en images

Publié le

Le studio français Cyanide dévoile quelques images inédites de Styx : Shards of Darkness, la suite des aventures de Styx : Master of Shadows prévue pour cette année sur PS4, Xbox One et PC.

Si Styx : Master of Shadows était une première entrée dans l’univers du gobelin maître assassin, Styx : Shards of Darkness de Cyanide Studio plongera les joueurs plus profondément encore dans un monde plus vivant et plus vibrant accompagné notamment par une narration riche en surprises.

Après la chute de la fameuse Tour d’Akenash, Styx doit sortir de l’ombre une nouvelle fois pour infiltrer Korrangar, la cité des Elfes Noirs. D’après certains dires, cette cité serait impossible à infiltrer, mais un sommet diplomatique donnera à Styx la chance de prouver le contraire. Il apprendra bientôt que ce sommet n’est qu’une façade cachant des desseins bien plus sombres qu’il ne pourrait imaginer.

Les images de Styx : Shards of Darkness

Une des factions à laquelle Styx devra se confronter est composée des Elfes Noirs, présents dans l’immense cité souterraine de Korrangar. Les Elfes Noirs sont des Elfes qui, privés d’ambre pendant de nombreuses générations, se sont transformés en créatures fanatiques et sanguinaires. Ils sont des experts pour chasser les peaux vertes et l’Exterminateur Elfe Noir en est la parfaite illustration : ce dernier est capable de se débarrasser des plus petites créatures tapies dans les ombres ou perchées sur les endroits les plus inaccessibles grâce à ses redoutables grenades toxiques.

S’il est un endroit qui pourrait se révéler plus dangereux encore que Korrangar, ce serait clairement la cité des chasseurs de gobelins de Wildoran avec la présence des puissants Nains. Styx ne pourra pas briser leur défense impénétrable, et devra trouver des stratagèmes pour les mettre hors d’état de nuire ou pour simplement les éviter. Les Nains disposent également d’un odorat surdéveloppé, et sont capables de traquer notre gobelin se déplaçant d’une cachette à l’autre.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform