Clicky



Bons Plans

SFR dans le dur au premier trimestre 2016

Publié le

SFR vient de publier ses chiffres pour le premier trimestre 2016 et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers ne sont pas florissants !

Plus que jamais, on voit rouge chez SFR ! Malgré une campagne de promotion bien ficelée et des tarifs pour le moins alléchants en ce début d’année, l’opérateur au carré rouge n’a cessé de perdre des clients box et mobile et ses résultats financiers s’en sont ressentis.

Bilan négatif pour SFR au premier trimestre

Pour les trois premiers mois de 2016, SFR affiche un chiffre d’affaires de 2,57 milliards d’euros alors que l’an dernier sur la même période, ce dernier était de 2,74 milliards d’euros, soit une baisse de 6,1 %. L’opérateur annonce également une perte de 41 millions d’euros alors que l’an dernier, il avait enregistré un bénéfice net de 743 millions d’euros.

Ces chiffres assez mauvais sont les conséquences désastreuses d’une campagne tarifaire très agressive combinée à un nombre d’abonnés en chute libre.

Nombre d’abonnés en baisse chez SFR

Le changement d’identité visuelle de RED by SFR et les promotions à gogo n’auront pas suffi à faire gagner de nouveaux abonnés à l’opérateur. Pire encore, dans le mobile, SFR a perdu 6 % d’abonnés, passant de 15,82 millions l’an dernier à 14,86 millions à l’annonce des résultats du premier trimestre 2016.

Le fixe n’est pas en reste puisque le nombre d’abonnés a reculé passant de 6,29 millions cette année à 6,52 millions un an plus tôt. Dans le même temps, le revenu moyen par abonné est en baisse tombant à 33,9 euros (contre 34,3 euros) ce qui contribue à faire perdre de l’argent à l’opérateur. Seule la fibre optique tire son épingle du jeu et encore, il faut le dire vite ! Car si le nombre d’abonnés a augmenté en passant de 1,6 million à 1,8 million en un an, le revenu moyen par abonné passe lui de 40,1 à 38,7 euros.

Dans son communiqué, le groupe Altice, maison-mère de SFR, essaie de se montrer rassurant en déclarant, « Cela a été un trimestre délicat en France, mais nous avons bon espoir que notre programme d’accélération des investissements dans le réseau, notre offre de services enrichie en contenus et des améliorations opérationnelles dégageront de meilleurs résultats tout au long de 2016 avec la nouvelle direction ».

Crédits Photos : 360b / Shutterstock.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform