Clicky



Bons Plans

Sanofi et Google ensemble pour lutter contre le diabète

Publié le

Le laboratoire pharmaceutique Sanofi et Verily, une filiale d’Alphabet (Google) spécialisée dans la santé, annoncent la création d’une coentreprise pour mettre au point des dispositifs connectés en lien avec le diabète.

L’an dernier, Sanofi, le géant pharmaceutique français et Google annonçaient une alliance dont le but est de développer des outils permettant à des patients atteints de diabète de mieux gérer leur maladie. Aujourd’hui, ce partenariat devient plus concret avec la création d’une entreprise commune, baptisée « Onduo ».

Sanofi et Google créent une coentreprise pour agir contre le diabète

Les deux entreprises Alphabet, via sa filiale santé Verily (ex Google Life Sciences), et Sanofi, vont investir une somme égale pour constituer le capital de leur coentreprise Onduo, 248 millions d’euros chacune. Le laboratoire français mettra à disposition son savoir-faire dans le développement de médicaments, tandis que la société américaine apportera ses compétences en analyse de données, développement de logiciels et en matière d’électronique miniaturisée.

Cette nouvelle entreprise aura pour but de développer « des solutions intégrées combinant des dispositifs médicaux, des logiciels, des traitements et des soins pour faciliter la prise en charge des patients », selon le communiqué des deux groupes. La cible de Onduo sera en premier lieu les patients souffrant de diabète type 2, celui qui est le plus répandu dans le monde pour s’élargir à termes aux malades atteints de diabète de type 1.

Des premières innovations rapidement

Sans s’avancer en annonçant une quelconque échéance, les premiers produits développer par Onduo pourraient arriver assez rapidement, « d’ici deux à trois ans » selon nos confrères de « Les Echos ». « Comme il s’agira dans un premier temps de connecter des produits déjà existants, nous pouvons nous attendre à ce que les premières innovations arriveront bien plus rapidement que dans le cas d’un programme de recherche pharmaceutique partant de zéro », indiquait à l’AFP Stefan Oelrich, le responsable de l’activité diabète au sein de Sanofi.

La société sera basée près de Boston aux Etats-Unis, véritable vivier en ce qui concerne l’activité pharmaceutique et biotechnologique. Des antennes pourraient cependant voir le jour en dehors du pays bien que les règlementations plus strictes en matière de protection des données privées pourraient compliquer les choses, notamment en Europe.

Source : lesechos.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform