Clicky



Bons Plans

Renouant avec le bénéfice, Sony peut remercier sa Playstation 4

Publié le

Selon son dernier rapport financier, Sony a enregistré un bénéfice de 1,2 milliard d'euros. La Playstation 4 jouant le rôle de porte-drapeau.

Cela faisait de nombreuses années que Sony n’avait plus connu ça. Le groupe japonais, après des années de redressement, a pu renouer avec le bénéfice, une première pour Kazuo Hirai, qui avait été nommé PDG du groupe en 2012. L’ancien responsable de la division jeu vidéo est en passe de gagner son pari, celui de renouer avec les bénéfices.

Sur l’exercice fiscal s’étant terminé en mars, le groupe a pu générer près de 1,2 milliard d’euros, son plus haut bénéfice de ces huit dernières années. Paradoxalement, les ventes des produits Sony ont baissé, mais ont pu dégager de meilleurs profits grâce à sa position haut de gamme. C’est le cas par exemple des téléviseurs, où il s’était écoulé 12,2 millions de téléviseurs LCD, contre 14,6 millions un an plus tôt. C’est la première fois en dix ans que Sony gagne de l’argent dans cette division.

Sony profite du haut de gamme

Similaire aux ventes de téléviseurs, les appareils photo de Sony ont également vu leurs ventes baisser, passant de 6 millions d’appareils, contre 8 millions en 2015. Là encore, Sony a pu profiter du haut de gamme, pour générer de meilleures marges.

Sony a vendu près de 40 millions de Playstation 4

Mais la plus spectaculaire performance, revient à la Playstation. Sur les douze derniers mois, 17,7 millions de PS4 ont été vendues, contre 14,8 millions l’année dernière à la même période. Si la PS Vita vit ses derniers moments, la PS4 écoulée à près de 40 millions d’unités depuis son lancement en 2013, a pu générer un profit de 13,7 milliards de dollars. “Cette hausse significative est due principalement à l’augmentation des ventes de logiciels pour PS4, y compris les ventes en ligne, et les ventes de matériel PS4”, explique Sony.

En revanche, la division smartphone habituée à de bons chiffres, a cette fois fortement déçu, avec une baisse de 20% de sa division mobile, perdant au passage 544 millions d’euros.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform