Clicky



Bons Plans

PS4 : Un premier hack fait surface pour des jeux crackés

Publié le | Modifié le
PS4 : la protection HDCP pourra être désactivée

Des pirates brésiliens ont trouvé le moyen d’installer des jeux hackés directement sur le disque dur de la PS4 sans que Sony puisse détecter l’opération sur le Playstation Network.

Depuis quelques jours, un serpent de mer circule sur un hack probable de la PS4. Certains détaillants en électronique brésiliens auraient en effet réussi à trouver le moyen d’installer des jeux pirates sur le disque dur de la PS4 moyennant un petit billet. Ce qui constituerait le premier hack officiel de la dernière console de Sony.

De nombreux spécialistes se sont emparés de l’affaire afin de faire toute la lumière sur cette histoire. Les conclusions sont sans appel, le hack est réel.

Le premier hack recensé sur PS4

Selon les journalistes brésiliens du site référence UOL Jogos qui ont mené l’enquête auprès des boutiques spécialisées dans les produits d’origine douteuse à Sao Paulo. Ces derniers sont tombés sur 4 boutiques proposant de hacker la PS4 et d’y installer des jeux crackés pour la modique somme de 100 dollars.

Avec une PS4 sous le bras, les journalistes se sont donc rendues dans les boutiques concernées pour leur demander de bidouiller leur console et y installer des jeux piratés. Aucun problème pour les gérants et quelques jours plus tard, le constat était là, la console était bien hackée.

Un simple Raspberry Pi pour effectuer l’opération

Si la méthode n’a pas été dévoilée en détail par les gérants des boutiques, quelques détails ont néanmoins filtré. Le hacker installe une puce sur la console et passe par un micro-PC Raspberry Pi pour formater le disque dur et y installer les jeux piratés, la puce est ensuite retirée pour ne laisser aucune trace de la modification.

Le plus fou, c’est que les jeux peuvent se mettre à jour normalement et il est même possible de bénéficier du mode multijoueurs, selon les vendeurs, Sony n’a pour le moment aucun moyen de détecter les consoles modifiées. Si nous n’encourageons pas le piratage, nous ne pouvons qu’être impressionnés par la dextérité et la ténacité dont font preuve les hackers pour détourner des méthodes de sécurisation de plus en plus poussées.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform