Clicky



Bons Plans

Nintendo arrête la production de la NES Mini alors que la demande reste forte

Publié le | Modifié le

Nintendo qui a déjà vendu 1.5 million d’exemplaires de la NES Mini dans le monde, a annoncé l’interruption de la production. Malgré une demande forte, la marque japonaise se recentrera sur la console Switch.

La console de rétro-gaming a été très favorablement reçue par sa clientèle depuis son lancement en novembre 2016. Cependant après seulement 5 mois, Nintendo a annoncé l’arrêt la production pour le marché américain et fera ses dernières livraisons ce mois-ci. Un décision incompréhensible alors que la mini console a connu un succès immédiat et que les stocks n’étaient pas suffisants.

 Nintendo se concentre sur la console Switch

La NES Mini  est une version miniature destinée aux nostalgiques de la console NES des années 90. Pour environ 60 euros, vous pouvez rejouer aux titres populaires de la console d’origine. Le produit a rencontré un succès fulgurant dès sa sortie en novembre dernier et malgré la demande, la compagnie japonaise a décidé d’interrompre les ventes sur le continent américain après seulement 5 mois. La branche américaine a précisé qu’il ne s’agissait que de son marché. Cependant, d’après nos confrères du quotidien « Monde », la production aurait aussi cessée en Europe.

Le constructeur n’a pas donné de raison officielle aux fans. Il est difficile de comprendre ce qui peut motiver un arrêt de production si soudain alors que le produit rencontre du succès. Philippe Lavoué, le directeur général de Nintendo France a confié à nos confrères du Monde que la firme souhaitait se focaliser avec ses partenaires sur la production du nouveau produit phare de la marque, la console Switch. Le directeur de la branche française a précisé que la NES n’était pas destinée à rester sur le marché sur le long terme et que la compagnie désirait se concentrer sur les produits rapportant plus à la marque.

Une solution alternative pour les passionnés

Le directeur français a reconnu que la firme n’avait pas su assurer la gestion de l’approvisionnement et aurait pu vendre un volume plus important de l’appareil. Il estime qu’en France, 20.000 à 25.000 consommateurs de plus auraient pu acquérir la console. En attendant, les prix flambent pour les produits encore disponibles. On peut trouver la petite machine sur Amazon pour un tarif prohibitif compris entre 150 et 200 euros.

Pourtant, il n’est pas nécessaire de débourser autant. Les joueurs désireux de retrouver les plaisirs d’antan sans se mettre dans l’illégalité ou sans avoir à investir de grandes sommes, pourront retrouver les classiques de la marque dans la boutique en ligne de Nintendo. Les titres y sont disponibles en téléchargement payant pour les consoles 3 DS et Wii U. On trouvera sans doute le même contenu sur la Switch.

Source : Le Monde
Crédits Photos : Nintendo
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform