Clicky



Bons Plans

Mal en point, Rdio se vend à Pandora pour 75 millions de dollars

Publié le

Le service Pandora a annoncé avoir récupéré les technologies de Rdio ainsi qu'une partie de ses équipes pour 75 millions de dollars.

Le marché impitoyable du streaming a fait une nouvelle victime. En difficultés financières depuis de nombreux mois, le service Rdio jette plus ou moins l’éponge au profit de Pandora. Dans un billet, ce dernier dévoile en effet avoir déboursé 75 millions de dollars afin d’acquérir différentes parties clés de Rdio, qui ne fermera pas pour autant pas. En tout cas pas dans un premier temps.

Chant du cygne pour Rdio

D’autres informations concernant l’avenir de Rdio et de ses utilisateurs seront communiquées dans les prochaines semaines annonce le blog de la firme. Concernant Pandora, le service va récupérer des technologies et propriétés intellectuelles de Rdio, en plus de certains de ses employés. Autant dire que l’avenir de Rdio est plus ou moins scellé.

“La société prévoit d’offrir une expérience d’écoute Pandora élargie d’ici la fin 2016, dans l’attente de sa capacité à obtenir les licences appropriées” peut-on lire dans le communiqué. Par “expérience élargie”, nul doute qu’ici Pandora vise la formule classique du streaming musical dominé par Spotify, Apple Music, Google Play Music et autres Deezer. En effet, jusqu’à maintenant Pandora propose plus une webradio personnalisée qu’un véritable service d’écoute libre.

De quoi faire bouger les lignes ?

Reste à voir si cette acquisition va permettre à Pandora d’élargir son public en sortant des frontières américaines où il se cantonne jusqu’à présent. Enfin, il va être intéressant de s’intéresser aux réactions des autres acteurs de la musique en ligne qui vont avoir tout intérêt à se démarquer de la concurrence pour continuer d’exister sereinement.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform