Clicky



Bons Plans

#LudumCare slither.io : l’anti-agar.io, mais pas trop

Publié le
#LudumCare slither.io

Dans slither.io, dont le nom vous rappellera probablement quelque chose, vous incarnez un serpent qui doit survivre le plus longtemps possible.

C’est une pratique bien connue dans le monde du jeu vidéo (et de l’art en général, soit dit en passant) : quand quelque chose marche : copie le inspire-t’en. Nous n’évoquerons pas ici un énième MOBA ou jeu de cartes à collectionner, mais bien un simili clone d’un certain agar.io dont nous avions parlé l’été dernier (#LudumCare Agar.io, ou l’appétit sans fin). Dans slither.io, qui ne cache donc même pas sa source, le concept est le même, mais en différent.

Un croisement entre Snake et agar.io

Difficile de mieux décrire slither.io qu’avec l’intertitre ci-dessus. Dans ce titre multijoueur se déroulant comme agar.io dans un espace fermé, chacun n’est pas une boule, mais un serpent qui doit survivre le plus longtemps possible pour atteindre le haut du classement. Après avoir choisi un pseudo qui ici aussi influencera peut-être votre apparence, direction un serveur aléatoire peuplé d’autres joueurs en quête de grandeur (littéralement).

Ici il n’y a que 3 règles. La première, comme agar.io : manger des boules placées aléatoirement dans le niveau pour devenir de plus en plus grand et faire monter son score. La seconde, inversement à agar.io cette fois où il faut également essayer d’avaler les joueurs plus petits que soit pour grossir : ici, toucher le moindre serpent revient à perdre la partie et recommencer de zéro. C’est ici que la 3ème règle entre en jeu puisqu’avec un clic il est possible d’accélérer (au détriment de sa longueur) afin de couper la route ou d’encercler des joueurs qui n’auront pas le choix que de vous toucher pour devenir des boules à avaler.

Jouer à slither.io

slither.io est complètement gratuit et disponible jusqu’ici sur trois plateformes. Une version web tout d’abord, logiquement accessible sur slither.io, mais aussi sur Android (Play Store) et iOS (App Store).

Crédits Photos : Begeek
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform