Clicky



Bons Plans

Les salles d’opérations sont envahies par les smartphones

Publié le

Medscape France vient de réaliser une étude qui fait froid dans le dos. Les smartphones sont de plus en plus utilisés dans les salles d'opération et pas forcément pour des raisons professionnelles.

Les résultats de l’étude sur l’utilisation des smartphones dans les hôpitaux sont loin d’être rassurants pour les patients. C’est Medscape qui a réalisé cette étude qui révèle que même au bloc opératoire les professionnels continuent d’utiliser leur smartphone à des fins privées. Une distraction qui n’aurait rien à faire dans une salle ou la concentration, l’hygiène absolue et la méticulosité sont de mise.

Les smartphones ont-ils leur place au bloc opératoire ?

Bien que les smartphones peuvent être des assistants pour les professionnels de la santé au travers d’applications et que pour une rapidité de communication il est important qu’ils soient joignables à tout moment, il peut être une source de distraction ou plus grave de négligence lorsqu’il est utilisé en pleine opération.

“Alors que les centres hospitaliers ont longtemps exigé de leurs patients la bascule en mode avion, ils n’ont pas vu venir l’addiction au portable de leurs propres salariés”, faisait remarquer la docteur Catherine Desmoulin, qui fait partie de l’équipe du site Medscape. Elle ajoutait ensuite que l’utilisation des portables “en salle de réanimation ou d’opération, ça pose quand même de sacrés problèmes d’hygiène, de distraction et de droit à l’image des patients aussi, car les étudiants s’envoient à la pelle des photos d’opération…”.

Si en France aucun incident mettant en cause une utilisation inadéquate d’un smartphone n’est encore survenu, aux Etats-Unis, une patiente de 61 ans est décédée lors d’une opération du cœur alors que l’anesthésiste qui devait la surveiller était en train consulter ses mails. Un autre patient s’est retrouvé partiellement paralysé après une intervention, la faute au neurochirurgien qui avait passé une dizaine d’appels alors qu’il était en train d’opérer.

L’utilisation des smartphones à l’hôpital doit être encadrée

Des professionnels prônent une utilisation encadrée des smartphones en milieu hospitalier. Une loi datant de 1995 avait interdit l’emploi de tels appareils dans l’enceinte d’un hôpital mais elle été depuis assouplie. “La profusion d’applications destinées aux professionnels nous encourage à les utiliser : outils d’aide à la décision, calculs de scores, convertisseurs, dictionnaire de médicaments… Mais une mise à jour des règles encadrant leur usage est sans doute nécessaire. Une procédure plus adaptée à notre vie actuelle sera sans doute mieux respectée !” déclarait Ségolène Arzalier-Daret dans le cadre d’une autre enquête menée pour la Société française d’anesthésie et de réanimation.

Source : ouest-france.fr
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform