Clicky



Bons Plans

Leonardo DiCaprio sera le producteur d’une série sur la mafia des années 1980

Publié le

La chaîne américaine Showtime a officiellement commandé une série sur la mafia qui se déroulerait dans les années 1980. Cette fameuse série télévisée sera produite par l'acteur Leonardo DiCaprio.

Après de nombreux films comme Shutter Island, Le Loup de Wall Street, Live by Night, Out of the Furnace, Players (Runner, Runner), ou encore Detachment, Leonardo DiCaprio va encore endosser le rôle de producteur pour la célèbre chaîne Showtime dans le cadre d’une série télévisée qui se focalisera sur la mafia dans les années 1980.

Actuellement sans nom (ou certainement un nom de code non connu), la série qui va être produite par l’acteur hollywoodien de 41 ans devrait narrer la très bonne relation d’une chef de la mafia avec un agent fédéral peu respectable. Située dans le Brooklyn des années 1980, elle mettra aussi en avant l’emprise que peut avoir Wall Street sur le FBI et évidemment la mafia : pouvoir et corruption.

La série sur la mafia produite par Leonardo DiCaprio : un simple script pour le moment

La série télévisée qu’à commandé le network américain Showtime n’est actuellement qu’un simple script qui devrait rapidement devenir un pilote. Mais dans l’immédiat, nous ne savons rien de plus. En effet, aucune information concernant le début du tournage, l’hypothétique date de diffusion du pilote ainsi que le casting de cette série télévisée.

Néanmoins, Brett Johnson, un des scénaristes de Ray Donovan, a été demandé par la chaîne américaine pour intégrer l’équipe de Leornardo DiCaprio (avec sa société de production Appian Way) pour écrire le scénario du futur pilote et être producteur exécutif.

The Searcher : du roman au petit écran

Roman de Simon Toyne qui sortira aux États-Unis en octobre prochain, The Searcher va être adapté par la société de production de Leonardo DiCaprio. L’histoire de ce dernier est axée sur un homme amnésique qui va débarquer à Redemption, une ville située en Arizona. Pour découvrir son identité, l’homme n’a que deux indices à sa disposition.

Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform