Clicky



Bons Plans

La voiture autonome du groupe Peugeot Citroën réalise un Paris-Madrid

Publié le

Le C4 Picasso autonome du groupe PSA Peugeot Citroën vient de rallier Paris à Madrid, un voyage de plus de 3 000 kilomètres.

Après avoir roulé de Paris à Bordeaux sans encombres au mois d’octobre, le C4 Picasso autonome a entrepris un voyage de plus de 3 000 kilomètres entre Paris et Madrid. Un exploit qui a poussé le groupe à accélérer le développement de sa voiture autonome, celle-ci pourrait sortir en 2020.

Un voyage de 3 000 km en totale autonomie

Le 5 octobre dernier, le C4 Picasso autonome du groupe PSA Peugeot Citroën a réussi à rouler tout seul et sans encombres entre Paris et Bordeaux, soit 580 km sur routes ouvertes, une première en France. Fort de ce succès, le groupe a décidé d’aller encore plus loin et de traverser cette fois-ci les Pyrénées. Le C4 Picasso autonome a donc repris la route et a parcouru 3 000 kilomètres de Paris à Madrid sur routes ouvertes. Il a su gérer lui-même sa vitesse, les dépassements, etc.

Gilles Le Borgne, directeur du pole recherche et développement s’est félicité de cet exploit : « Ce road trip en Espagne est le fruit d’une collaboration étroite entre PSA et le Centre de Technologie Automobile de Galice notamment sur les sujets d’interfaces homme machine de la conduite automatisée. Ce défi technologique est un enjeu majeur qui contribue à la mobilité de demain. » PSA compte d’ailleurs mettre en circulation sur les routes de l’hexagone une quinzaine de véhicules autonomes d’ici l’année prochaine.

Des voitures autonomes pour 2020

Grâce à l’exploit réalisé par son C4 Picasso autonome, le groupe PSA Peugeot Citroën compte bien commercialiser ses voitures autonomes dès 2020. Carlos Tavares, président du directoire de PSA Peugeot Citroën vient d’ailleurs de l’affirmer une nouvelle fois sur RTL : « La voiture autonome c’est pour 2020 ». Selon Carlos Tavares, les voitures autonomes pourraient réduire le nombre d’accidents sur les routes, selon lui « La technologie aura un niveau de fiabilité bien supérieure à celle de l’être humain. 90 % des accidents de la route sont liés à une erreur humaine ».

Même si la sécurité des voitures autonomes est un argument de taille, il ne semble pas être le plus important aux yeux des français qui sont, selon un sondage publié par PSA Peugeot Citroën, 51 % à attendre d’une voiture autonome qu’elle fluidifie le trafic, 33 % qu’elle apporte une meilleure sécurité et 23 % qu’elle permette de gagner du temps.

Source : tf1
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform