Clicky



Bons Plans

Kaamelott : Alexandre Astier en dévoile un peu sur ses envies

Publié le
Alexandre Astier

Présent au Toulouse Game Show, Alexandre Astier a dévoilé quelques éléments sur les films Kaamelott et sur ses envies.

Début novembre dernier, Alexandre Astier réveillait tous les fans de Kaamelott en dévoilant avoir récupéré les droits de la série et qu’il s’était remis à écrire (Kaamelott : Alexandre Astier se remet au travail sur le film). Aujourd’hui, grâce à sa présence au TGS (Toulouse Game Show) le weekend dernier, l’on en sait un peu plus sur ces films Kaamelott.

Le premier film pour 2017

Via différentes interviews à Metronews ou encore TéléLoisirs notamment, l’artiste multi casquettes a notamment dévoilé vouloir débuter le tournage du premier film, puisqu’il s’agira d’une trilogie, dès 2016 pour une sortie en 2017. L’histoire devrait reprendre après la saison 5 afin de raconter le retour au pouvoir du Roi Arthur après le coup d’État de Lancelot.

Cependant, à la question de s’il veut repasser d’abord par la télévision il déclare : “Je me suis posé la question. La fin de la saga, dans mon esprit a toujours été une trilogie de films. Mais il y a une période que je veux raconter qui s’appelle “Kaamelott Résistance”, qui parle du moment où Arthur n’est pas en Bretagne et Lancelot est au pouvoir et où les personnages qu’on connaît sont partagés entre résistance et collaboration. Je me suis demandé si je devais retourner à la télévision pour la raconter. Et puis j’ai décidé que non. Parce que je ne pense pas qu’on puisse faire un grand retour en télé, puis un autre grand retour au cinéma.”

Reste donc à savoir comment cette période sera racontée. Sera-t-elle intégrée au début du premier film ou bien plutôt sous une autre forme (BD, romans… ?).

Un retour à l’humour pour Kaamelott ?

Concernant le ton des films, Alexandre Astier précise : “Ça va suivre ce que j’ai envie d’y voir maintenant, les acteurs avec lesquels j’ai envie de jouer, la couleur que j’ai envie d’y mettre. Elle aurait peut-être été plus sombre à l’époque, en sortant direct de la série. Mais maintenant que je ne suis plus dans le même état d’esprit, j’aurais peut-être plus envie de déconner.” Et d’ajouter concernant les fans : “J’ai envie de dire qu’il ne faut pas satisfaire, il faut les surprendre.”

Crédits Photos : Georges Seguin
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform