Clicky



Bons Plans

iPhone 6s, iPad Pro et Apple TV : ce qu’il faut retenir

Publié le | Modifié le

Hier soir Apple tenait sa traditionnelle keynote de rentrée et en a profité pour présenter 3 nouveaux produits : une nouvelle Apple TV, un iPad Pro et l'iPhone 6s et sa déclinaison grand format iPhone 6s Plus.

Hier, mardi 9 septembre, durant 2h en direct de San Francisco Apple a tenu sa fameuse conférence dédiée à ses nouveaux périphériques. Les rumeurs ont été majoritairement dans le vrai et en dehors de nouveaux modèles d’Apple Watch en partenariat avec Hermes la firme a présenté les 3 produits attendus : une nouvelle Apple TV dotée d’une télécommande, un iPad Pro et les iPhone 6s et iPhone 6s Plus. Voilà les informations principales qu’il fallait extraire de tout le superflu marketing de la firme.

iPhone 6s : une technologie qui pourrait changer les habitudes

Élément central de cette keynote puisque présenté en dernier, l’iPhone 6s et sa déclinaison grand format l’iPhone 6s Plus ont le slogan suivant : “La seule chose qui change est tout.” Rien que ça. Premièrement il s’agit d’une énorme exagération puisque la première chose dont on se rend compte en posant les yeux sur cette nouvelle mouture, à savoir l’extérieur, est que celui-ci n’évolue presque pas par rapport à l’iPhone 6. Le design général et les écrans ne bougent pas et seul le type d’aluminium utilisé change et Apple propose une nouvelle couleur en plus des classiques gris, argent et or : rose doré. Les vrais changements se trouvent à l’intérieur tandis que les nouveaux modèles sont légèrement plus lourds.

Tout d’abord, cet iPhone 6s est propulsé par une nouvelle puce A9. Le CPU est promis 70% plus rapide que celui de la A8. Même chose pour le GPU en amélioration de 90%. Fonctionnant sous iOS 9 (qui arrive le 16 septembre prochain), ce nouveau téléphone promet également des vitesses doublées pour le WiFi, la LTE et le capteur Touch ID de 2ème génération. Du côté de l’écran, si la résolution HD ne bouge pas il se dote d’une protection plus solide et surtout de la technologie 3D Touch. Grâce à des capteurs sous l’écran l’utilisateur dispose de plus de moyens pour interagir avec l’OS et les applications (un appui long ou court réalise des actions différentes par exemple). Les possibilités sont nombreuses, notamment si les développeurs profitent pleinement de cette nouvelle API.

Enfin, Apple a amélioré le côté photo/vidéo. Les deux capteurs sont en progrès (12 MP au dos et 5 MP en façade) et il est désormais possible de filmer en 4k à 30 ips. La firme a enfin introduit Live Photos. Il s’agit d’un nouveau format photo qui capture les évènements juste avant et après le cliché afin de pouvoir le transformer en mini vidéo (ou GIF animé) par la suite.

Les précommandes seront lancées le 12 septembre pour une livraison à partir du 25. Les prix aux USA reprennent ceux des iPhone 6 tandis qu’en France ils augmentent légèrement. Il est possible d’opter pour un modèle 16 Go (toujours présent malgré ses limites…), 64 Go ou 128 Go.

iPad Pro : tenter de supplanter les ordinateurs portables

Attendu depuis longtemps, l’iPad Pro est désormais officiel mais n’arrivera qu’en novembre prochain. Facturé à partir de 799 dollars pour le modèle 32 Go WiFi (128 Go WiFi à 949 dollars et enfin 128 Go WiFi et LTE à 1079 dollars), l’ardoise particulièrement lourde (plus de 700 grammes) arbore un très grand écran de 12,9 pouces.

 

Avec ses 5,6 millions de pixels (2732 x 2048), la tablette est censée être plus performante et puissante que la grande majorité des ordinateurs portables vendus ces 6 derniers mois grâce à sa puce A9X. Capable de tenir 10h et proposant 4 hauts parleurs, un capteur Touch ID et  un capteur de 8MP (comme sur l’iPad Air 2 et le nouvel iPad mini 4 d’ailleurs), l’iPad Pro peut surtout être accompagné de deux accessoires pour améliorer la productivité et pleinement utiliser les applications.

Le premier est un clavier à clipser baptisé Smart Keyboard. Oui, cela rappelle fortement celui des Surface de Microsoft et il sera vendu séparément à 169 dollars. Notons qu’il utilisera le nouveau port Smart Connector de l’iPad Pro.

 

Vient ensuite le Apple Pencil, un stylet vendu séparément à 99 dollars. Rechargeable via un port Lightning (autonomie de 12h), cet accessoire est notamment capable de reconnaitre la pression exercée ou l’angle appliqué grâce à différents capteurs.

Apple TV : la maitrise depuis son canapé

Terminons avec la nouvelle génération d’Apple TV. Disponible fin octobre prochain en modèle 32 Go à 149 dollars et 64 Go à 199 dollars, cette version vient avant tout accompagnée d’une nouvelle télécommande prometteuse. Outre des classiques boutons (volume, lecture…etc.), la partie supérieure de cette dernière se dote d’une zone tactile. Elle permet notamment de naviguer dans les menus ou encore d’utiliser l’accessoire comme une manette dans les jeux vidéo. De plus, un bouton permet de lancer Siri et ainsi d’effectuer des recherches en langage naturel (“Siri trouve moi des séries TV drôles”, “Montre-moi des films d’action”, “lance tel jeu”…) ou encore de naviguer dans une vidéo.

Propulsée par TV OS, un nouveau système d’exploitation basé sur iOS, l’Apple TV version 2015 dispose en son coeur d’un processeur A8 et d’une puce WiFi MIMO. Du Bluetooth est aussi de la partie pour la télécommande dont l’autonomie serait de 3 mois. Avec ce nouvel OS qui disposera de son propre Store, Apple promet en plus des films, séries et musique (via Apple Music), de nouvelles applications (notamment pour les géants comme Netflix ou HBO), tandis que des jeux vidéo modestes ou plus conséquents comme le prochain Guitar Hero seront de la partie. Notons d’ailleurs qu’iPhone et autres iPod Touch pourront faire office de manettes pour jouer jusqu’à 4.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform