Clicky



Bons Plans

Interview de Sébastien Bago, chef de projet numérique Groupe Eyrolles

Publié le | Modifié le

Le jour même de la sortie de l’iPad, Eyrolles annonçait être parmi les premiers éditeurs français sur iPad. le groupe a souhaité être présent dès le lancement de l’appareil sur la librairie iBooks de la tablette.

Nous avons eu le plaisir de nous entretenir avec Sébastien Bago, chef de projet numérique chez Eyrolles. Voici une petite interview :

Pourquoi choisir d’éditer sur l’iPad ?

L’important est d’expérimenter tous les canaux disponibles. La question n’était pas “pourquoi y être ?” mais bien “pourquoi de ne pas y être ?”. À partir de là, autant y être dès le lancement!

Quels est votre stratégie au niveau des prix ?

Le tout gratuit ne nous concerne pas même si l’iBook contient des oeuvres payantes pour familiariser les gens. Nous suivons un peu le courant actuel, – 15% par rapport aux ouvrages papiers.

Pensez vous que le marché est prometteur ? Plus que le Kindle et autres ?

Oui, il se développe de manière significative. Apple ne va pas révolutionner le livre numérique mais apporte beaucoup de visibilité et cela aide à faire décoller le marché. Nous espérons pouvoir attendre des prix plus bas encore.

En ce qui concerne le Kindle, c’est une autre technologie, plus générale. L’iPad ouvre plus de perspectives, des mises en page plus complexes.

Éditer un livre sur iPad coute plus cher qu’un livre ?

L’iPad lit les fichiers au format iPod, mais ici nous avons affaire à des coûts de conversions élevés. Tout doit être recomposable dans l’écran. C’est assez complexe étant donné qu’il y a de la couleur, l’intégration de divers format autour du texte…

Les auteurs sont plutôt prêts à investir de tels supports ?

Souvent, la problématique se pose au sujet de la peur du piratage. L’iPad étant un système fermé, ils sont plus rassurés et sont donc plutôt contents de participer à cette petite révolution.

Que pensez vous, en tant qu’éditeur, de la stratégie de Google pour ce qui est de sa bibliothèque en ligne ?

La démarche a été mal perçue, d’autant plus qu’ils ont agit dans leur coin sans vraiment demander l’avis des autres. Il y a désormais une tentative de rapprochement avec les éditeurs car ils voudraient, par la suite, proposer un portail de librairie en ligne.

Actuellement nous avons affaire à de la numérisation massive mais bientôt il y aura du contenu payant. Nous attendons la prise de contact de la part de Google pour voir ce qu’il en est.

Quelques données supplémentaires ?

Dans l’iBook Store, nous proposons actuellement une centaine de titres. Nous allons tenter d’ajouter une centaine de titres par mois afin d’arriver à environ 400 titres d’ici à Septembre.

Il faut savoir que l’iPad permet de lire des iPod (le format) sans DRM, donc il est possible de lire en passant par d’autres plateformes que l’iBook Store.

Les titres Eyrolles disponibles dans l’iBook Store couvrent des sujets très variés : Informatique, management, économie, coaching, développement personnel, Web, etc. et les prix s’échelonnent entre 4,99 et 29,99 pour les ouvrages de référence. Le prix se justifie car ces ouvrages sont des titres à forte valeur ajoutée et qui constitue des livres clés.

Les titres Eyrolles sont également disponibles sur la plateforme Izibook.eyrolles.com et sur le site de nombreux libraires qui ont une offre numérique.

Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform