Clicky



Bons Plans

Les hackers de 3DM prévoient la fin du piratage des jeux dans 2 ans

Publié le

Les pirates se cassent toujours les dents sur la protection de FIFA 16 et Just Cause 3. Ce qui fait dire à l’une des fondatrices du groupe de hackers 3DM que le piratage des jeux vidéo devrait disparaître d’ici deux ans.

Depuis la nuit des temps du jeu vidéo, on a coutume de dire que les hackers ont toujours un temps d’avance sur les développeurs de solution de sécurité. Mais à mesure que les générations de jeux avancent, les pirates prennent de plus en plus de temps à faire sauter les sécurités des jeux.

La situation des pirates ne semble pas prête à s’améliorer, car selon les membres du site de pirates chinois 3DM, il se pourrait qu’il ne soit plus possible de cracker les jeux d’ici deux ans.

Les éditeurs vont-ils gagner contre les pirates ?

3DM est une sommité du cracking de jeux vidéo et le groupe fait souvent partie des premiers à sortir des cracks. Dans un message publié sur le site du groupe de hacker, Sister Bird, la jeune femme à la tête de 3DM, évoque les difficultés du groupe à faire sauter les sécurités de FIFA 16 et Just Cause 3, au point de presque baisser les bras.

La jeune femme évoque le découragement de cracker de son équipe censé faire sauter le verrou des deux jeux et précise « Au vu de la tendance des technologies actuelles de chiffrement, je crains qu’il n’y ait plus de deux jeux “gratuits” d’ici deux ans ».

La protection Denuvo vient à bout des hackers

C’est la protection développée par l’éditeur Denuvo Software Solutions GmbH qui donne tant de fil à retordre aux pirates. Déjà sous le feu des projecteurs en 2014 pour avoir permis à Dragon Age : Origins de tenir plus d’un mois sous les coups de boutoir des pirates, la protection a évolué au fil des mois et permets désormais à FIFA 16 et Just Cause 3 de toujours tenir le coup à l’heure actuelle.

Il ne fait aucun doute que Denuvo ne s’endormira pas sur ses lauriers et continuera d’améliorer sa protection basée sur un système de chiffrement secondaire qui protège le DRM du jeu. Il va falloir être très costauds du côté des hackers pour reprendre la main, mais en attendant, on ne peut résolument pas se plaindre que pour une fois, ils ont enfin trouvé un adversaire à leur taille.

Source : 3DM
Via : Torrent Freak
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform