Clicky



Bons Plans

Google : Une voiture sans chauffeur, mais aussi sans volant ni pédales

Publié le
Google Car

Dans le futur, peut-être aurez vous une voiture Google, une voiture qui vous conduira où bon vous semble sans que vous n'ayez... à conduire.

Jusqu’à présent, le concept de voiture autonome lancé par Google il y a presque quatre ans se basait sur des modèles existants, bien souvent empruntés au constructeur japonais Toyota et modifiés pour répondre aux attentes de la firme. Mais ce mardi, le géant de l’Internet vient de franchir un cap en annonçant la mise en production d’une centaine de prototype de Google Car, des voitures totalement autonomes, mais aussi dépourvues de volants et de pédales.

Google indique poursuivre son ambition, à savoir fournir un véhicule capable d’assumer entièrement le « fardeau » de la conduite. « Imaginez : Vous pouvez faire une ballade dans le centre-ville à l’heure du déjeuner sans avoir besoin de tourner 20 minutes pour trouver une place. Les personnes âgées peuvent conserver leur liberté même si elles ne savent plus où elles ont mis leurs clés. La conduite en état d’ivresse ou les distractions ? De l’histoire ancienne ! » ajoute la firme, nous laissant déjà rêver d’un monde où le fait de prendre la voiture serait un plaisir pour tout le monde.

Les premiers essais débuteront cet été

Prototype Google Car

Pour concevoir sa voiture autonome, Google est parti d’une feuille vierge et s’est demandé ce qui devrait être différent sur ce type de véhicule. La firme s’est évidemment intéressé en premier lieu à la sécurité et a introduit un nombre important de capteurs capables d’éliminer les éventuelles sources de dangers en détectant les objets sur une distance de plus de deux terrains de foot aux alentours. À l’intérieur, pas de grand luxe puisque nous sommes sur un prototype mais on retrouve deux sièges avec ceintures de sécurité, un espace pour les effets personnels, des boutons de marche et arrêt puis un écran pour suivre le trajet sur un GPS (via Google Maps, très certainement). Les premiers prototype ne dépassent pas les 40 km/h, mais au cas où un choc avec un piéton devrait intervenir malgré tous les capteurs présents, le capot de la voiture Google comporte une partie en mousse et le pare-brise est en plastique déformable.

La firme de Mountain View a indiqué qu’elle allait construire une centaine de prototypes et que les premières versions seraient testées un peu plus tard cet été. Si tout va bien, Google aimerait lancer dans les prochaines années un petit programme pilote en Californie. Conscient qu’une commercialisation de masse ne sera pas possible dès demain, le co-fondateur de Google, Sergey Brin, a tout de même réaffirmé son ambition de « changer le monde pour les gens qui ne sont pas bien servis par les transports actuels. »

Source : Google
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform