Clicky



Bons Plans

Ford annonce ses premiers véhicules autonomes pour 2021

Publié le

Ford veut accélérer le développement de son véhicule autonome et le constructeur automobile promet les premières flottes pour 2021. Des voitures destinées au transport de personnes.

Les premiers véhicules autonomes produits par Ford devraient arriver sur le marché dès 2021. C’est le patron de l’entreprise lui-même qui vient de l’affirmer. Cependant, ces premières voitures ne seront pas vendues aux particuliers mais destinées au marché des voitures partagées ou bien aux services de réservation de voitures avec chauffeur tels que Uber.

Ford : une production en masse de véhicules autonomes pour 2021

Afin d’accélérer le développement de son véhicule autonome et atteindre cet objectif, Ford s’est associé avec quatre start-up, SAIPS, Nirenberg Neuroscience, Civil Maps et Velodyne. Le constructeur aurait ainsi investit massivement dans ces sociétés afin de renforcer la recherche et développement dans le domaine des capteurs, de la cartographie 3D ou encore de l’intelligence artificielle, entre autre.

« Ford produira en série des véhicules capables de circuler de manière totalement autonome d’ici cinq ans. Pas de volant. Pas de pédale d’accélération. Pas de pédale de frein. Un conducteur ne sera pas requis », indiquait Mark Fields, le patron de Ford, sur le site « Medium ». Le CEO du constructeur américain imagine des flottes de véhicules totalement autonomes qu’il suffira de commander via une application comme ce que proposent des sociétés spécialisées telles que Uber actuellement. Le constructeur américain pourrait ainsi s’associer avec une entreprise déjà existante ou bien créer son propre service.

Un véhicule autonome abordable pour tous

Mark Fields pense que sa voiture autonome aura également un rôle social. Il imagine « un véhicule autonome qui puisse améliorer la sécurité et résoudre des problèmes sociaux et environnementaux pour des millions de gens – pas seulement ceux qui ont les moyens d’avoir des véhicules de luxe ».

Le constructeur automobile compte également optimiser les tests en triplant la quantité de véhicules utilisés, la flotte passerait ainsi à 90. Il va aussi agrandir le centre ouvert à Palo Alto dans la Silicon Valley en 2015 en le transformant en véritable « campus ». Deux nouveaux bâtiments vont être construits et les effectifs seront doublés d’ici fin 2017.

Source : challenges.fr
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform