Clicky



Bons Plans

Facebook annonce l’arrivée des bots sur Messenger

Publié le

Lors de l'ouverture de la conférence F8 de Facebook, qui se termine aujourd'hui, Mark Zuckerberg a annoncé l'arrivée d'une plateforme pour permettre aux entreprises de créer des bots intelligents pour Messenger.

Tous les mois, 900 millions d’utilisateurs se connectent sur Facebook Messenger pour discuter avec leurs amis mais aussi pour entrer en contact avec les quelques 50 millions d’entreprises qui utilisent cette plateforme pour communiquer avec leurs clients. Comme l’a annoncé le grand patron de Facebook lors de la conférence F8, ces dernières vont bientôt pourvoir créer des robots de messagerie (bots) afin d’offrir de nouveaux services.

Les bots devraient bientôt débarquer sur Facebook Messenger

L’intelligence artificielle est de plus en plus au cœur des nouvelles technologies. Tous les grands acteurs du secteur proposent désormais leur assistant virtuel capable d’apprendre et de se perfectionner afin de mieux servir les utilisateurs. Facebook annonce le développement d’une plateforme permettant aux entreprises de créer des robots conversationnels qui remplaceront les humains pour certains services.

Ainsi, ces “chatbots” permettront aux utilisateurs de Messenger de commander un billet d’avion, une pizza ou bien un taxi par exemple ou encore discuter avec le service client d’une entreprise depuis la messagerie instantanée. Cette plateforme ne sera pas seulement réservée aux professionnels du commerce, les médias pourront aussi s’en emparer afin d’envoyer du contenu personnalisé aux utilisateurs par exemple.

Grâce à l’intelligence artificielle combinée à l’assistance humaine il sera possible de parler avec ces bots comme on le ferait avec ses amis selon les propos de Mark Zuckerberg.

La guerre des bots est déclarée

Facebook n’est pas le premier à dégainer ses bots. Microsoft parie aussi sur les chatbots qui seraient intégrés à Skype et qui pourraient, à terme, remplacer les applications selon le groupe. Le géant américain a annoncé, lui aussi, qu’il allait mettre à la disposition des professionnels, entreprises comme développeurs, ses compétences concernant l’intelligence artificielle.

D’autres sont aussi sur le coup, comme par exemple les messageries Telegram et Kik, le chinois WeChat ou encore la plateforme de communication pour les entreprises Slack.

Source : clubic.com
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform