Clicky



Bons Plans

Pourquoi les extraterrestres ne nous contactent-ils pas ?

Publié le | Modifié le
Charon l'une des 5 lunes de Pluton

Des chercheurs ont peut-être découvert la raison du paradoxe de Fermi, ces derniers ont avancé une intéressante théorie pour expliquer pourquoi les extraterrestres ne nous répondent pas ou ne nous contactent pas.

Cela fait des années que l’on écoute l’espace en quête d’un signal et pourtant rien ! Le néant… il est pourtant difficile d’imaginer que nous soyons seuls dans l’univers. Alors pourquoi les extraterrestres ne nous répondent pas (même pas un petit Like sur Facebook ou un SMS pour dire, on est là !) ? Trêve de plaisanteries, derrière cette absence de prise de contact, il existe le paradoxe de Fermi depuis les années 50 et rien ne semble vouloir lui tordre le cou.

Pourquoi aucun extraterrestre ne fait mentir le paradoxe de Fermi

Le Paradoxe de Fermi est une question scientifique intéressante, car il met en évidence que rien qu’en prenant notre galaxie, qui contient pourtant plus de 200 milliards d’étoiles et des centaines de milliards de planètes, aucune civilisation ne s’est encore manifestée officiellement. Certains évoqueront les OVNI, mais jusqu’à présent aucune rencontre de ce type n’a pu être confirmée scientifiquement. Il doit bien exister une raison au fait que les extraterrestres n’établissent pas un contact avec nous.

L’astronome américain Alan Stern, du Southwest Research Institute de Boulder, au Colorado propose une nouvelle hypothèse expliquant le fameux ” paradoxe de Fermi “. D’après ses observations, là où l’on pensait que la présence d’eau était l’exception il y a encore quelques années, c’est en fait tout l’inverse que l’on peut noter et rien que dans le système solaire on peut observer la présence d’océans sur plusieurs lunes de Jupiter, Saturne, Neptune et Pluton par exemple. L’eau étant directement relationnée à la vie, il est donc très probable de dénicher de la vie ailleurs dans notre galaxie.

Pour expliquer l’absence de contact, le scientifique a démontré que dans tous les cas, cette présence d’eau est toutefois différente de ce que l’on retrouve sur Terre, les océans découverts sur d’autres lunes ou planètes, sont généralement à l’état solide. Il est donc très probable que les extraterrestres vivent dans les entrailles de leur planète ou sous des banquises de centaines de kilomètres d’épaisseur.  Difficile dans ces conditions, de pouvoir se tourner vers le ciel pour envoyer des signaux. Pour ce genre de civilisations le vrai défi ne serait donc pas de viser l’espace, mais d’atteindre la surface de leur planète et d’y survivre car les températures y seraient glaciales.

Alan Stern, a présenté cette hypothèse lors du dernier congrès annuel de la division des sciences planétaires de la Société américaine d’astronomie, une première car auparavant aucune théorie ne prenait en compte l’état de l’eau des “mondes océans” pour expliquer l’absence de signaux émis par les extraterrestres. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Crédits Photos : Nasa
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Test produits
Longform