Clicky



Bons Plans

The Elder Scrolls Online : premières critiques

Publié le | Modifié le

TESO, le MMORPG sauce Skyrim, n'a pas convaincu tout le monde

Je ne suis pas insensible au charme sulfureux des MMORPG. Au studio de Begeek Vidéo, c’est forcément en trépignant et en tapant avec nos petits pieds sur le sol qu’on attend l’arrivée de The Elder Scrolls Online ou TESO en version “acronymique” (j’invente des mots si je veux d’abord). Malheureusement, il se pourrait qu’on ait attendu pour rien…

Attention, il ne s’agit ici que d’un avis isolé, celui d’une journaliste de VG24/7 ayant pu tester le jeu durant plusieurs semaines lors d’une bêta presse. Toutefois, cet avis rejoint celui d’autres joueurs ayant déjà pu goûter au titre développé par Zenimax Online. Le jeu semble se contenter de reprendre certains éléments emblématiques de l’apparence de Skyrim, mais uniquement pour venir les coller sur un MMORPG au déroulement affreusement générique et plutôt ennuyeux.

Développé par Zenimax Online, TESO tomberait dans tous les pièges des MMORPG trop classiques

Entre les quêtes répétitives qu’on enchaîne sans réfléchir et le sempiternel thème de l’élu à qui il incombe de sauver l’univers, le constat est d’autant plus inquiétant qu’il provient d’une grande fan de Skyrim. En résumé, il n’en ressort aucune envie de partir explorer le vaste monde, ce qui est pour le moins gênant dans un monde ouvert.

On passera sous silence les critiques sur les problèmes d’interface de TESO en espérant que les développeurs mettent justement à profit le bêta test pour les corriger avant que le jeu ne sorte en avril sur PC et en juin sur Xbox One et PS4. D’ici là, des retours plus enthousiastes feront sans doute surface, en tous cas on l’espère pour le devenir de ce MMORPG à abonnement.

Source : VG 24/7
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Test produits
Longform