Clicky



Bons Plans

Ondes gravitationnelles : elles existent, Einstein avait raison

Publié le | Modifié le
Représentation d'ondes gravitationnelles - capture d'écran d'une vidéo YouTube publiée par Caltech Représentation d'ondes gravitationnelles - capture d'écran d'une vidéo YouTube publiée par Caltech

Albert Einstein avait vu juste. C'est une découverte historique pour la physique, pour la première fois des ondes gravitationnelles ont pu être détectées.

Finalement les ondes gravitationnelles existent, comme l’avait prédit Albert Einstein il y a un siècle. Un peu plus tôt dans la semaine, des scientifiques ont en effet confirmé avoir détecté des ondes gravitationnelles qui ont voyagé 1,3 milliards d’années-lumière. Une découverte majeure pour la science.

Des ondes gravitationnelles détectées

C’est lors d’une conférence qui avait lieu à Washington que cette nouvelle a été annoncée. « Nous avons détecté des ondes gravitationnelles, nous avons réussi« , déclarait ainsi David Reitz, directeur de l’observatoire Ligo (Laser Interferometer Gravitational-wave Observatory) et physicien du Caltech (California Institute of Technology). C’est ce laser qui a permis l’observation de ces ondes gravitationnelles le 14 septembre dernier.

L’observation de ces ondes confirme la théorie de la relativité énoncée par Albert Einstein il y a 100 ans. Ces ondes sont très anciennes, elles se seraient déclenché bien avant que la vie n’apparaisse sur notre planète, suite à la collision entre 2 énormes trous noirs il y a 1,3 milliards d’années. Ces ondes ont voyagé dans toutes les directions à la vitesse de la lumière, compressant sur son passage la trame espace-temps dans un sens puis dans l’autre.

Une observation historique

« Avec cette découverte, l’humanité se lance dans une merveilleuse quête pour explorer les endroits les plus extrêmes de l’univers, où des objets et des phénomènes sont formés par la déformation de l’espace-temps » déclarait Kip Thorne, professeur de physique théorique au Caltech.

La détection de ces ondes gravitationnelles « marque la naissance d’un domaine de l’astrophysique entièrement nouveau, comparable au moment où Galilée a pointé pour la première fois son télescope vers le ciel » selon la directrice de la Fondation nationale américaine des sciences, France Cordova. Grâce aux ondes gravitationnelles il va être possible de détecter des objets jusqu’alors invisibles avec les techniques actuelles. Il serait même possible de remonter à l’origine de l’Univers, le Big Bang.

Source : 20minutes.fr
Crédits Photos : YouTube
Vous avez aimé cet article ?
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform