Clicky



Bons Plans

Les confessions du patron d’Orange sur le rachat de Bouygues Telecom

Publié le
Stéphane Richard le PDG d'Orange

Lors de ses vœux à la presse, Stéphane Richard, le patron d'Orange, est revenu sur la tentative de rapprochement entre sa société et Bouygues Telecom dont les négociations sont en cours.

La semaine dernière, Orange et Bouygues Telecom officialisaient leurs pourparlers pour le rachat du deuxième par le premier. A l’occasion de ses vœux à la presse hier, le patron d’Orange a indiqué que les négociations vont dans le bon sens et apporté quelques précisions sur l’affaire.

Bouygues Telecom à l’origine du rapprochement avec Orange

Bouygues Telecom et Orange avait déjà tenté de se rapprocher en 2014. C’était Orange qui avait tenté le rachat de son concurrent. Cette fois-ci les choses sont un peu différentes car comme l’a déclaré Stéphane Richard, le PDG d’Orange : « c’est Martin Bouygues qui est à l’initiative des discussions, ce qui explique que la dynamique est différente« . Martin Bouygues démontrant ainsi son désir de se défaire de sa société, les négociations auraient plus de chance d’aboutir. Il a cependant qualifié le projet de « complexe » et évalué les probabilités de réussite à 50%.

Il rappelait les conditions pour la réussite d’un tel rachat : « que l’opération soit créatrice de valeur pour Orange, qu’elle soit socialement irréprochable, qu’on soit capable de maîtriser les risques d’exécution« . La décision ne sera qu’une question de semaines désormais, « On est entré dans l’examen approfondi de l’opération. D’après moi, le timing se compte maintenant en semaines » déclarait-il, en ajoutant : « personne ne nous met la pression, nous sommes détendus, nos résultats sont bons, nous ne serons pas les plus pénalisés par un maintien à 4 acteurs mais la clé de la consolidation passera par Orange…« .

Les prix n’augmenteront pas

Avec un retour à 3 opérateurs, certaines associations de consommateurs craignent que les prix augmentent. Il faut rappeler que les tarifs pratiqués en France font partie des plus bas d’Europe. Sur ce thème le patron de l’opérateur historique veut rassurer les consommateurs en assurant que les prix bas « sont un acquis irréversible« .

Pour rappel, Orange devrait mettre 10 milliards sur la table pour le rachat de la section Telecom de Bouygues, dont 8 milliards en actions. Bouygues détiendrait alors 15% du capital de son acheteur.

Source : zdnet.fr
Crédits Photos : Wikimedia
Vous avez aimé cet article ?
Topic Associés
Commentaires
Articles Liés
Test produits
Longform